Télécharger la dernière édition
French Purebred Arabian

French Purebred Arabian

Une tradition, une passion et une amitié communes

03.02.2017

Une tradition, une passion et une amitié communes

[Extrait du numéro 1 du magazine The French Purebred Arabian, publié en septembre 2012]

Tradition : Le pur sang arabe est une race mondiale, et de nombreux pays en élèvent. Mais beaucoup plus rares sont les nations qui, comme la France, ont élevé des arabes de courses depuis près de deux siècles ! Cette vieille tradition d’élevage spécifiquement tourné vers les courses est pour ainsi dire un cas unique dans le monde. Cette sélection de longue date explique pourquoi la France a été capable de produire autant de gagnant de Gr1-PA au cours des dernières années.

Passion : La passion des éleveurs français a séduit d’autres très grands passionnés venus du Golfe – le berceau mondial du cheval arabe. L’attirance a été très naturelle entre des peuples qui parlaient la même langue : celle de l’amour du cheval arabe de course. Elle s’est conclue par l’importation de chevaux français prêts à courir dans le Golfe ; par un effectif important de chevaux à l’entraînement en France ; et par l’implantation d’élevages appartenant à des personnalités du Golfe en terre française. « Grâce à l’intérêt porté par ces personnalités, l’élevage français a pu se développer et le programme de courses a suivi », rappelait récemment Yves Plantin, Président de l’AFAC – partenaire-fondateur de The French Purebred Arabian.

Amitié : Une amitié forte et une solide relation de confiance se sont tissées entre la France et les différents pays du Golfe persique : Arabie Saoudite, Abu Dhabi, Qatar, Dubaï, Oman… Et cette amitié fait, aujourd’hui, que les échanges se multiplient entre ces deux régions amies.

Cela se concrétise dans de nombreux domaines. On pense notamment – pour ne parler que des événements les plus proches dans le calendrier – au partenariat du Qatar Racing & Equestrian Club avec le Prix de l’Arc de Triomphe, à la victoire de Dahor de Brugère (un cheval né, élevé et entraîné en France, appartenant à un propriétaire qatari, le Sheikh Joaan Al Thani) dans la Doha Cup Gr1 cet été à Deauville, à la première course mondiale de pur sang arabes réservée à des cavalières organisée samedi dernier à Craon à l’initiative d’Abu Dhabi…

The French Purebred Arabian, dont voici le numéro 1, paraîtra au début de chaque mois, douze fois dans l’année. Edité par Jour de Galop (www.jourdegalop.com), en partenariat avec l’AFAC (www.afac-france.com), the « FrenchPA » veut être un trait d’union entre nos deux régions du monde, le Golfe persique et la France. Deux régions unies par une même tradition, une même passion et une même amitié.

Mayeul Caire, Fondateur de The French Purebred Arabian