Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

UAE 1.000 GUINEAS (L) - Une victoire d’Arabie Saoudite, mais avec beaucoup de France

International / 09.02.2017

UAE 1.000 GUINEAS (L) - Une victoire d’Arabie Saoudite, mais avec beaucoup de France

MEYDAN (AE), JEUDI

 

Après la Corée, l’Arabie Saoudite. Le Dubai Carnival continue à nous offrir des surprises et une touche exotique. Les UAE 1.000 Guineas (L) sont la chasse gardée de Saeed bin Suroor mais l’entraîneur de Godolphin n’a pas réussi à remporter son dixième succès dans la course pour les pouliches. Really Special (Shamardal), lauréate de Listed en Angleterre et invaincue en trois sorties après sa course de rentrée gagnante à Meydan sur le dirt, a déçu. Prise de vitesse en début de parcours, elle n’a jamais réussi à refaire son retard et a terminé cinquième, bien battue.

Tête et corde, avec courage. À la grande surprise, c’est Nashmiah (Alnajim Althakeb) qui s’est imposée. Une victoire pour l’Arabie Saoudite parce que la pouliche est griffée KSA, tout comme son père, mais avec une mise en scène française parce que son entraîneur est le Mayennais Nicholas Bachalard et que Mickaël Barzalona lui était associé. Leader à un train régulier, Nashmiah a réagi avec courage à l’attaque de Nomorerichblondes (Hard Spun) alors que l’anglaise Rajar (Archipenko) s’est octroyé la troisième place.

Un pur produit KSA. Nashmiah est invaincue en quatre sorties et est élevée par les fils du roi Abdullah bin Abdulaziz. Son père, Alnajim Althakeb (Unbridled’s Song), fut un top-miler en Arabie Saoudite, où il a remporté dix victoires en 13 sorties. Il était arrivé là-bas suite à l’achat de sa mère, Harry Home Hillary (Deputed Testamony), qui avait coûté 800.000 dollars à la vente Fasig Tipton 2005. Ses premiers produits ont 4ans et ils ont remporté 22 victoires en 94 courses.