Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

VENTE MIXTE DE FÉVRIER ARQANA - DISSOLUTION D’ASSOCIATION ÉCURIE SAGARA/FRANÇOIS NICOLLE -- LES FAITS MARQUANTS

Institution / Ventes / 14.02.2017

VENTE MIXTE DE FÉVRIER ARQANA - DISSOLUTION D’ASSOCIATION ÉCURIE SAGARA/FRANÇOIS NICOLLE -- LES FAITS MARQUANTS

 

L’écurie Sagara conserve la majorité de ses chevaux

La vente mixte de février proposait huit lots en provenance de la dissolution d’association entre l’écurie Sagara et François Nicolle (lots 100 à 107). Six d’entre eux ont été achetés par l’écurie Sagara, sous leur nom ou celui de Sofiga (cf. tableau). Seuls Good Shot Madam (Yeats) et Saint Pierro (Della Francesco) vont changer de couleurs, étant acquis respectivement par Gilles Lusson et François Nicolle (sous le nom Bourichon).

Ivresse et ses descendantes, désormais "Sagara" à 100 %. Les premiers lots de la dissolution étaient Ivresse du Berlais (Poliglote), gagnante du Prix Christian de l’Hermite (L) quelques semaines après avoir été achetée à réclamer par l’écurie Sagara. Baudouin Gabeur a signé le bon à 36.000 € pour la jument, présentée pleine de Bathyrhon et issue d’une grande famille du haras du Berlais : celle de Bonito du Berlais , Nikita du Berlais, Carlita du Berlais , Clovis du Berlais, Isis du Berlais ou encore Boréale du Berlais. Ivresse du Berlais a été suivie de sa pouliche par Saint des Saints, pour laquelle le marteau est tombé à 8.000 €. Cette petite pouliche, officiellement yearling, est en réalité âgée de huit mois, étant née au mois de juin. Sa sœur aînée, issue de la première production de Cokoriko  (Robin des Champs), a été adjugée 14.000 €.

Baudouin Gabeur nous a dit : « Nous avons récupéré notre élevage. Sur Ivresse du Berlais et ses filles, nous avions 25 % à récupérer. J’ai été un peu surpris car je pensais que les prix allaient plus monter. Nous étions vendeurs si le prix de réserve était atteint. Ivresse du Berlais va peut-être retourner à Bathyrhon, ou alors nous allons la laisser vide cette année. Elle avait quitté l’entraînement assez tardivement et a donc eu ses poulains assez tard dans l’année. Nous avons un lien particulier avec Ivresse, il y a toute une histoire derrière elle… Nous avons actuellement cinq poulinières : Moonbaby (Le Balafré), qui appartient à la famille maternelle de Garde Royale, Shannon Gold (Turgeon), la propre sœur de Shannon Rock, Pafadas (Martaline), Dana Royale (Garde Royale) et donc Ivresse du Berlais. »

Direction Maisons-Laffitte, sauf pour Roi Mage. Les trois chevaux à l’entraînement adjugés à l’écurie Sagara vont rejoindre Maisons-Laffitte sur le court ou moyen terme. C’est le cas d’Ellen des Mottes (Maresca Sorrento), une 3ans appartenant à la proche famille du très bon Farlow des Mottes (Maresca Sorrento), et du bon anglo-arabe Gianicolo (Balko), gagnant sur le steeple d’Auteuil. Roi Mage part en vacances. Il va faire l’impasse sur le printemps et viser l’automne. Baudouin Gabeur a commenté : « Nous avons également récupéré Ellen des Mottes, la nièce de Farlow des Mottes. Elle va aller directement à l’entraînement chez Jean-Paul Gallorini. Gianicolo va aussi aller à l’entraînement à Maisons-Laffitte, chez Jean-Paul. Roi Mage, quant à lui, va partir en vacances chez nous pendant six mois. Il a eu des combats et a besoin de reprendre du moral. Il reviendra donc à l’entraînement avec l’automne en vue, certainement chez Jean-Paul ou Isabelle Gallorini. Nous avons actuellement dix chevaux à l’entraînement chez Jean-Paul : quatre 3ans, quatre 4ans, ainsi que Mon Nickson (Nickname) et Vokalise (Poliglote). »

Les résultats de la dissolution d’association Sagara/Nicolle

Lot       S/A      Nom (origines)           Prix (en €)

100      F7       Ivresse du Berlais (Poliglote & Iris du Berlais, par Bonnet Rouge)       36.000 €

Acheteur : Scea Écurie Sagara

Vendeur : Écurie Sagara

101      F1       N. (Saint des Saints & Ivresse du Berlais, par Bonnet Rouge)   8.000 €

Acheteur : Scea Écurie Sagara

Vendeur : Écurie Sagara

102      F2       Kodalie (Cokoriko & Ivresse du Berlais, par Poliglote)  14.000 €

Acheteur : Scea Écurie Sagara

Vendeur : Écurie Sagara

103      F3       Ellen des Mottes (Maresca Sorrento & Ewing des Mottes, par Nikos)  40.000 €

Acheteur : Scea Écurie Sagara

Vendeur : François Nicolle

104      F4       Good Shot Madam (Yeats & Kahipiroska, par Mansonnien)    5.500 €

Acheteur : Gilles Lusson

Vendeur : François Nicolle

105      H4       Gianicolo (Balko & Muscade, par Marly River)  150.000 €

Acheteur : Sofiga

Vendeur : François Nicolle

106      H5       Roi Mage (Poliglote & Royale Majesty, par Nikos)         210.000 €

Acheteur : Sofiga

Vendeur : François Nicolle

107      H4       Saint Pierrot (Della Francesca & Soif d’Aimer, par Robin des Champs)         14.000 €

Acheteur : Bourichon

Vendeur : François Nicolle

 

FAITS MARQUANTS

Desert Red part en Nouvelle-Zélande

#163    F8        Desert Red (Green Desert & Penicuik, par Hernando)        81.000 €

Pleine de Zoffany

Acheteur : NACL Associates

Vendeur : Coulonces Consignment

Au restaurant, Jan Sundstrom a eu le dernier mot sur Marco Bozzi pour le lot 163, Desert Red (Green Desert), pleine de Zoffany. Placée en Angleterre et en Suède, Desert Red est une sœur de Whatdoiwantthatfor (Kodiac), gagnante de Listed, deuxième des Dick Poole Fillies Stakes (Gr3) et troisième des Princess Margaret Stakes (Gr3). La famille est riche en black type. Sous la deuxième mère, Barari (Blushing Groom), on retrouve White Heart (Green Desert), gagnant des Woodford Reserve Turf Classic Stakes (Gr1). La troisième mère, Rainbow Connection, fut une championne au Canada et a produit Colour Chart, lauréate du Prix de l’Opéra (Gr2, à l’époque). Après le Canada et la France, la famille va encore s’internationaliser car la jument va rejoindre l’hémisphère Sud.

Jan Sundstrom a expliqué : « Je l’ai achetée pour un client basé en Nouvelle-Zélande. Elle va pouliner en France et partira en Nouvelle-Zélande. J’ignore encore si elle sera saillie en France avant de partir. Le poulain restera ici. Je dois en parler avec mon client. Ce n’est pas la première fois qu’il achète des chevaux ici. La jument a un pedigree fantastique. »

L’histoire continue avec Blissful Beat

#292    F          N. (Olympic Glory & Blissful Beat, par Beat Hollow)        70.000 €

Acheteur : Agence FIPS

Vendeur : Coulonces Consignment

La belle histoire entre Arqana et Blissful Beat (Beat Hollow) s’est poursuivie lors de cette vente mixte de février. La jument a été adjugée 235.000 € sur Arqanaonline, le 18 janvier dernier. En 2013, son fils Home of the Brave (Starspangledbanner) a été adjugé 80.000 € sur le ring de Deauville et il est désormais gagnant de Gr3. En 2014, son yearling par Dream Ahead avait été acheté 250.000 € et, en août 2015, son yearling par Excelebration avait été adjugé 160.000 €. Ce mardi, c’était la short yearling de Blissful Beat qui passait sur le ring. Cette jolie pouliche par Olympic Glory a été adjugée 70.000 € à l’agence FIPS, Hervé Bunel ayant le dernier mot sur Richard Venn. Hervé Bunel a expliqué : « Je l’ai achetée pour un client existant, qui a des chevaux à l’entraînement et fait aussi de l’élevage. Il n’est pas impossible qu’elle revienne ici au mois d’août mais elle peut aussi être exploitée en course. C’est une très belle pouliche et, depuis ce matin, j’ai envie de l’acheter. J’avais prévu une fourchette entre 70.000 et 80.000 Gns. »

Quand Federico Barberini achète une deuxième fois Catalina Bay…

#190    F4        Catalina Bay (Pastoral Pursuits & Scarlet Buttons, par Marju)        47.000 €

Acheteur : Federico Barberini

Vendeur : Maurizio Guarnieri

Federico Barberini a eu le dernier mot sur Matthew Houldsworth, Cathy Grassick ou encore Crispin de Moubray pour la gagnante de Listed Catalina Bay (Pastoral Pursuits). En Italie, la pouliche a aussi pris deux troisièmes places à ce niveau de compétition. Elle appartient à la famille du gagnant de Gr3 Green Room et elle descend de la championne Circus Plume, gagnante des Oaks, des Yorkshire Oaks, et deuxième des Irish Oaks et du Prix Vermeille (Grs1).

Federico Barberini a acheté la pouliche pour Ballyhane Stud, où elle ira à la rencontre de Dandy Man, et il achète la pouliche pour la deuxième fois, comme il l’a expliqué : « C’est une pouliche que j’avais failli acheter yearling à Doncaster, avec Joe Foley de Ballyhane Stud. Je l’avais finalement achetée lors d’une breeze up pour les clients qui la vendent aujourd’hui et pour Ballyhane ! Je suis très content de l’avoir achetée deux fois. Elle va aller à Dandy Man, un étalon plein de promesses. Son frère de 3ans est par Dandy Man, et Joe Foley l’avait vendu. Il a dû avoir un petit contretemps mais c’est un cheval estimé. C’est une très belle pouliche et cela avait du sens de l’acheter. »

Liane de Pougy rejoint Cleaboy Stud

#91      F5        Liane de Pougy (Ballingarry & Libanoor, par Highest Honor)        41.000 €

Pleine de Saint des Saints

Acheteur : Guy Petit

Vendeur : Élevage des Trois Rivières

Guy Petit a signé le bon à 41.000 € pour le lot 91, Liane de Pougy (Ballingarry). Placée en obstacle, c’est la propre sœur de Libranous (Ballingarry), gagnante d’un Prix d’Iéna (L) et deuxième du Prix Sytaj (Gr3). C’est aussi une sœur de Stella Blue (Anabaa), gagnante d’un Prix Miesque (Gr3). Il s’agit de la souche de Take Risks (Highest Honor), Baino Hope ou encore Baino Rock. Guy Petit était accompagné des Irlandais de Cleaboy Stud, lesquels ont expliqué : « La jument a été achetée pour un client existant. Elle va rejoindre Cleaboy Stud. Elle a un bon pedigree et un bon modèle. »

Guy Pariente ne laisse pas partir Prestige Vendôme

#169    H6       Prestige Vendôme (Orpen & Place Vendôme, par Dr Fong)           40.000 €

Acheteur : Guy Pariente

Vendeur : Nicolas Clément

Guy Pariente avait 25 % de Prestige Vendôme (Orpen). Il en a désormais 100 %. Guillaume Vitse a signé le bon à 40.000 € pour le cheval qui appartient à une famille tenant à cœur au propriétaire : c’est un fils de Place Vendôme (Dr Fong) et donc un frère du classique Style Vendôme (Anabaa). Prestige Vendôme est un vrai cheval de course : deuxième d’un rien dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) de Karakontie (Bernstein), il est gagnant du Critérium de Lyon (L) et multiple placé de Groupe et de Listed. Guillaume Vitse nous a dit : « C’est un cheval que monsieur Pariente a toujours beaucoup aimé et il ne voulait pas le perdre. Il aime avoir des chevaux comme lui. Prestige Vendôme va poursuivre sa carrière en plat et va rejoindre les boxes de Yannick Fouin. »

Selva Real vers l’Irlande

#198    F5        Selva Real (Royal Applause & Silca Chiave, par Pivotal)    40.000 €

Pleine de Mastercraftsman

Acheteur : Emerald Bloodstock Services

Vendeur : The Channel Consignment

Le marteau est tombé à 40.000 € pour le lot 198, Selva Real (Royal Applause), pleine de Mastercraftsman. Restée inédite, c’est une fille de Silca Chiave (Pivotal), deuxième des Moyglare Stud Stakes (Gr1) et troisième des Cheveley Park Stakes (Gr1). On retrouve encore de la vitesse sous la deuxième mère puisqu’il s’agit de la famille de Silca’s Sister (Inchinor), gagnante du Prix Morny (Gr1), mais aussi de Golden Silca (Inchinor), multiple placée de Gr1. Mary Kilduff, qui a signé le bon, nous a dit : « Je l’ai achetée pour un client et elle va aller en Irlande. C’est une belle famille et elle est pleine d’un très bon étalon. Il n’y a pas de plans pour le moment. »

Île de Sée, non sans émotion

#295    F13      Île de Sée (Saint des Saints & Carmonera, par Carmont)     35.000 €

Pleine de Kapgarde

Acheteur : Karina Casini

Vendeur : Haras du Misselot

Le marteau s’est abattu à 40.000 € pour Île de Sée (Saint des Saints), présentée pleine de Kapgarde. Mais il y a eu erreur car l’enchérisseur présumé n’avait en fait pas enchéri ! Après reprise des enchères, la jument a finalement été adjugée 35.000 € à Karina Casini (Greenlands Stud), heureuse de finalement l’obtenir ! La jument est bien née, étant sœur de Royal Auclair (Garde Royale), gagnant de Gr2 en Angleterre, de Dona Carmen (Dom Pasquini), placée de Listed et mère du bon Don Mirande, ou encore de Bleu d’Avril (Pistolet Bleu), troisième d’un Wild Monarch (L). Karina Casini nous a dit : « Nous avons un petit haras en Angleterre, du côté de Lambourn. La jument va revenir chez nous et continuer à produire. Nous la présenterons à des étalons locaux ou irlandais. Généralement, nous gardons les produits jusqu’à ce qu’ils aient 3ans puis nous les vendons, même si nous pouvons aussi exploiter les pouliches en course. »

Une Montmartre pour l’Angleterre

#30      F4        Valse au Taillons (Montmartre & Eyaelle, par Green Tune) 32.000 €

Acheteur : JH Bloodstock Ltd

Vendeur : Charles Gourdain

Gagnante en plat et placée sur les obstacles dans une course remportée par Dica de Thaix (Voix du Nord), Valse au Taillons (Montmartre) a fait monter les enchères jusqu’à 32.000 €. C’est Joffret Huet qui a eu le dernier mot pour cette jolie pouliche qui appartient à la souche de Miss Wind, placée du Prix Allez France (Gr3), et va partir en Angleterre. Montmartre a rencontré du succès là-bas, étant père de la gagnante de Gr1 sur les claies Petit Parisienne. Le courtier nous a dit : « C’est une jument gagnante en plat. Sa dernière course, sur les obstacles, était correcte. Elle est un peu légère mais devrait s’épanouir avec le temps. Elle a été achetée par un client qui investit pour la première dans un cheval français. La pouliche part à l’entraînement en Angleterre et cochait les cases par rapport à notre budget. »

La Dame de Grâce promise à Dariyan

#225    F7        La Dame de Grâce (Medecis & Torte, par Grand Lodge)    40.000 €

Acheteur : Crispin de Moubray Sarl

Vendeur : HSV Agency

Battu sur Catalina Bay, Crispin de Moubray a eu le dernier mot à 40.000 € pour La Dame de Grâce (Medecis), gagnante de trois courses et présentée pleine de Wootton Bassett. Elle appartient à la famille de la regrettée Lesstalk in Paris , deuxième du Prix Marcel Boussac et des Coronation Stakes (Grs1), de Dastarhon (Dansili), deuxième d’une Poule d’Essai des Poulains (Gr1), et donc de Top Toss (Linamix), gagnante de Listed. La Dame de Grâce va venir remplir le carnet de bal de Dariyan (Shamardal), le nouvel étalon des Aga Khan Studs. Crispin de Moubray nous a dit : « Je l’ai achetée pour aller à Dariyan dans le but de faire le même croisement que celui de Lope de Vega . La jument est très marquée Machiavellian. Elle est aussi pleine d’un très bon étalon. »

Gregoraci a rendez-vous avec Le Havre

#43      F4        Gregoraci (Poet’s Voice & Gaudera, par Big Shuffle)         30.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : Fabrice Vermeulen

Gagnante à 2ans et 3ans, Gregoraci (Poet’s Voice) a attiré l’attention de Sylvain Vidal, qui est monté jusqu’à 30.000 € pour l’acquérir. Fille de Poet’s Voice (Dubawi), la jument descend d’une belle souche allemande, celle à l’origine de Fame and Glory (Montjeu), Legatissimo (Danehill Dancer) ou encore de Farhh (Pivotal)… La jument va partir au haras de La Cauvinière pour être saillie, comme nous l’a expliqué Sylvain Vidal : « C’est une jument très bien née avec un très beau modèle et de beaux tissus. Sa mère va aller à Rajsaman cette année et Gregoraci va quant à elle aller à la rencontre de Le Havre. Je pensais la payer peut-être un peu plus cher. Je suis content. »

Princesse Jasmine part dans le Nord

#12      F15      Princesse Jasmine (Gold Away & Doucelisa, par Cardoun) 30.000 €

Pleine d’Intello

Acheteur : Guy Petit

Vendeur : Haras des Hautes Mottes

En haut des escaliers, comme à son habitude, Guy Petit est allé jusqu’à 30.000 € pour acheter Princesse Jasmine (Gold Away), black type et mère de deux black types : Pretty Panther (Hurricane Run), placée du Prix Aymeri de Mauléon et du Prix Volterra (Ls), ainsi que Plaisancière (Astronomer Royal), troisième d’un Prix Miss Satamixa (L). La jument était présentée pleine d’Intello , dont les premiers produits vont débuter en 2017. Princesse Jasmine est une sœur d’On Est Bien (Enrique), gagnant du Prix La Force (Gr3) et étalon. Guy Petit nous a dit : « La jument a été achetée pour un éleveur basé dans le Nord. Elle va pouliner et son foal passera certainement en vente. C’est une belle jument. »

La famille Lechenault se diversifie

#120    F8        Cheam Ksah (Hurricane Run & Mawhiba, par Dayjur)        27.000 €

Pleine d’Olympic Glory

Acheteur : Guy Petit

Vendeur : Haras d’Haspel

Guy Petit, se tenant au côté de la famille Lechenault, a signé le bon à 27.000 € pour le lot 120, Cheam Ksah (Hurricane Run). La jument est gagnante en plat et est une sœur de Chaibia (Peintre Célèbre), gagnante du Prix de Psyché (Gr3). La deuxième mère, Histoire (Riverman), a donné Erhaab (Chief’s Crown), gagnant d’un Derby d’Epsom (Gr1), et Oumaldaaya (Nureyev), championne en Italie. On retrouve aussi du black type sous la troisième mère, Helvétie, qui a notamment donné Hamada, gagnante d’un Prix de Sandringham (Gr3). Élisa Lechenault nous a dit : « La jument nous a plu, elle est bien née et pleine d’un bon cheval. J’ignore encore si le poulain à naître passera en vente ou si nous allons le garder. Nous aviserons. Nous avons trois poulinières d’obstacle et nous souhaitons nous diversifier : l’obstacle demande beaucoup de patience. Nous nous développons petit à petit. Mon père est producteur laitier et c’est moi qui souhaite que l’on se développe. La jument va partir dans l’Yonne. »

Une jolie Zoffany pour Stamina Turf

#81      F          N. (Zoffany & L’Île Rousse, par Muhtathir) 26.000 €

Acheteur : Stamina Turf

Vendeur : Coulonces Consignment

Les hommes de Stamina Turf sont allés jusqu’à 26.000 € pour le lot 81, une pouliche yearling par Zoffany et L’Île Rousse (Muhtathir). C’est le premier produit de la jument, qui est une sœur de Lateen Sails (Elmaamul), gagnant d’un Prix Daphnis (Gr3), et la tante de Richard Pankhurst, gagnant des Hungerford Stakes (Gr2), et de Crazy Horse, gagnant des Horris Hill Stakes (Gr3) et deuxième du Prix Perth (Gr3). Il s’agit de la famille de Radevore, gagnant du Prix Eugène Adam (Gr2) et du Prix La Force (Gr3), et de la souche d’Haafhd, gagnant des 2.000 Guinées et des Champion Stakes (Grs1). Rafael Rojano nous a dit : « Je l’ai acheté pour un nouveau client. Il faudra que j’en discute avec lui, mais elle devrait rester en France. C’est une très jolie pouliche, qui se déplace très bien. Je suis content de l’avoir et du prix. »