Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Des ambitions internationales pour Signs of Blessing en 2017

Courses / 02.03.2017

Des ambitions internationales pour Signs of Blessing en 2017

Rencontré ce jeudi à Chantilly, François Rohaut nous a donné des nouvelles de trois de ses pensionnaires. À propos de Signs of Blessing (Invincible Spirit), gagnant du Prix Maurice de Gheest (Gr1), François Rohaut nous a dit : « Il sera forfait à Dubaï parce qu’il n’est pas assez bien. Je n’ai pas envie de prendre le risque de perturber la suite de sa saison. Il ira peut-être à Hongkong en mai, ensuite il rentrera à la maison et nous le préparerons pour Ascot, puis Deauville. Nous aimerions beaucoup courir l’Everest en Australie, en fin d’année. Ce serait une grande aventure pour tout le monde. » L’Everest, une épreuve sur 1.200m, sera courue le 14 octobre à Randwick et sera la mieux dotée au monde, sur le turf, avec des allocations de 10 millions de dollars australiens, soit un peu plus de 7 millions d’euros.

Qurbaan (Speightstown), récent gagnant du Prix Saônois (L) à Cagnes-sur-Mer, est en pleine forme, comme nous l'a dit son entraîneur : « Il devrait aller sur le mile à Lingfield et continuer sur sa lancée dans la série des All Weather. Il devrait aussi avoir des prétentions sur le gazon. » François Rohaut nous a également donné des nouvelles positives d’Handassa (Madjani), lauréat de l’Al Maktoum Challenge R3 (Gr1 PA). « Il a très bien récupéré de Meydan. Il a perdu un peu de poids et c’est très bien. Il est désormais en route pour le Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA), le jour de la Dubai World Cup. »