AUSTRALIAN CUP (G1)  Humidor à la tête d’un trio européen. Une fille de Myboycharlie deuxième.

Courses - International / 11.03.2017

AUSTRALIAN CUP (G1) Humidor à la tête d’un trio européen. Une fille de Myboycharlie deuxième.

FLEMINGTON (AU), SAMEDI

 

AUSTRALIAN CUP (G1)

Humidor à la tête d’un trio européen. Une fille de Myboycharlie deuxième.

Quand les grandes courses australiennes se déroulent sur plus de 1.600m, les fils d’étalons de l’Hémisphère Nord sont à la fête. Samedi à Flemington, dans l’Australian Cup (Gr1), les nordistes ont fourni le trio gagnant. Humidor (Teofilo) est venu dans la dernière foulée régler la favorite Jameka (Myboycharlie) qui paraissait avoir course gagnée à 300m du poteau. Exospheric (Beat Hollow) avait remporté le Jockey Club Stakes (Gr2) en Angleterre sous l’identité d’Exospehere.

Humidor, élevé en Nouvelle-Zélande, est le douzième lauréat de Gr1 (le quatrième dans l’Hémisphère Sud) produit par Teofilo. Le hongre de 4ans avait pris des places de Gr1 dans son pays d’origine et a beaucoup progressé depuis son arrivée dans les écuries de Darren Weir, en Australie. Il est issu de Zalika, une poulinière par le grand étalon Zabeel (Sir Ivor), qui remonte à la championne de vitesse Habibti (Habitat), lauréate du Prix de l’Abbaye de Longchamp en 1983.

 

Une leçon de sprint aux australiens. L’Australian Cup était le Gr1 plus riche de l’après-midi (1,5 million de dollars), mais la course que tout le monde voulait voir était le Newmarket Handicap, Gr1 sur 1.200m. L’ex-anglais Redkirk Warrior (Notnowcato), qui n’avait pas vraiment réussi à Hong Kong, a retrouvé sa verve en changeant de distance. Lui qui courait sur 1.600m et plus est en fait un vrai sprinter. Sa vraie distance de prédilection a été découverte à 6ans, à son arrivée chez Hayes-Dabering. Il a battu les monstres de la spécialité en 1’09’’05.