Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin : Événement

Autres informations / 21.03.2017

Le mot de la fin : Événement

Les Français qui découvrent le Festival de Cheltenham sont émerveillés par l’engouement qu’il génère. On a tendance à généraliser cette affluence, un peu par facilité, à l’ensemble des réunions anglo-irlandaises. Si la fréquentation des courses – en général – y est plus forte que chez nous, il faut bien admettre que ce festival est un cas à part. C’est un événement. Surtout, sa position de leader dans le calendrier ne cesse de se renforcer. Pour l’ensemble des personnes qui sont impliquées dans l’activité hippique, il est chaque année plus important d’y briller. Toute l’année, on achète et on prépare pour cet objectif, de la même manière que Royal Ascot ne cesse de prendre de l’ampleur aux dépens des autres dates du calendrier britannique. En concentrant l’attention et les investissements, ces événements sont des points de repères et une porte d’entrée pour les non initiés. Le tennis français a bâti son identité et son attractivité sur Roland Garros. Le fait d’être exceptionnels et peu fréquents forge la visibilité et l’attractivité de ces événements. Les réunions hippiques de prestige qui jalonnent le calendrier français sont des rendez-vous appréciés des initiés. Mais cette multitude disperse les énergies et rend l’ensemble peu lisible hors de notre microcosme.