Le mot de la fin : Polyvalence

Courses / 13.03.2017

Le mot de la fin : Polyvalence

Dimanche à Auteuil, Cobra de Larré a gagné le Prix Hubert d'Aillières (L) sous l’entraînement de Louis Baudron. C’est son deuxième pensionnaire à remporter une épreuve black type au galop. En 2015, Turn in Grey – dont il est aussi l’éleveur et le propriétaire – avait gagné le Prix Christian de Tredern (Gr3). Louis Baudron s’est imposé en selle chez les amateurs au galop et il est l’éleveur de Venecia Style (Prix La Flèche, L, et placée de Groupe). Pendant son séjour en Australie, il a entraîné des gagnants en plat. Au trot, il a remporté cinq Grs1 en tant qu’entraîneur, quatre comme éleveur, trois au monté et un en tant que driver !

Une telle polyvalence, en tant qu’éleveur, jockey, driver, entraîneur et propriétaire est exceptionnelle. Il est rarissime qu’un entraîneur décroche du black type au trot et au galop. En France, avant notre sujet, le plus célèbre – sinon l’unique – fut Domingo Perea. En tant que jockey, il s’était imposé en plat, en obstacle, à l’attelé et au monté. Devenu entraîneur, Domingo Perea a réussi l’exploit de gagner un Gr1 dans trois spécialités : la Grande Course de Haies d'Auteuil, le Prix Saint-Alary et le Critérium des 3ans (devant Ourasi).