Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

La France en quête de sa première Ribot Cup

Courses - International / 04.03.2017

La France en quête de sa première Ribot Cup

La France en quête de sa première Ribot Cup

La France sera représentée par trois jeunes jockeys dimanche après-midi à Pise, dans la dixième édition de la Ribot Cup, le tournoi pour les pilotes âgés de moins 25 ans remporté deux fois par Andrea Atzeni ainsi que par Alberto Sanna, à l’honneur la semaine dernière dans le Emir’s Trophy, à Doha.

Le trio français est composé de Pauline Dominois, tête de liste des femmes jockeys en 2014 et 2015, Fabien Masse, qui a remporté 26 courses en 2016, et Antonio Orani, le petit jeune du lot avec ses 17 ans. La France n’a jamais gagné la Ribot Cup et cela malgré les efforts de jockeys de talent comme Maxime Guyon (deuxième en 2009), Flavien Prat (troisième en 2010), Pierre-Charles Boudot (quatrième en 2011).

La Ribot Cup, une belle invention d’Enrico Querci, l’homme de terrain de l’hippodrome de San Rossore, est attribuée à l’issue de trois épreuves, avec les montes tirées au sort, et un classement aux points. Les six jockeys étrangers seront en piste dans les trois manches, alors que les deux Italiens, Rosario Mangione et Dario Di Tocco, regarderont la première – faute de partants – depuis le vestiaire et recevront trois points, comme pour une cinquième place. Les trois non-Italiens sont Tom Marquand, champion des apprentis 2015 en Angleterre, son compatriote Holly Doyle et l’Irlandais Killian Leonard.