Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

JEBEL HATTA (GR1) - Decorated Knight gâche la fête de la famille Maktoum

Courses - International / 04.03.2017

JEBEL HATTA (GR1) - Decorated Knight gâche la fête de la famille Maktoum

MEYDAN (AE), SAMEDI

 

JEBEL HATTA (GR1)

Decorated Knight gâche la fête de la famille Maktoum

Decorated Knight (Galileo) a gâché la fête de la famille Maktoum, qui avait gagné les cinq groupes précédant le Jebel Hatta (Gr1). Il sera le grand adversaire de Zarak (Dubawi) dans le Dubai Turf (Gr1), sur 1.800m, dans trois semaines. Le pensionnaire de Roger Charlton a surtout remporté un succès de Gr1 qui n’a pas de prix pour un cheval avec son pedigree (il est issu d’une propre sœur de Giant’s Causeway).

 

Les 600 derniers mètres vite comme Zarak. Andrea Atzeni a placé l’alezan dans la même position que Postponed dans le Dubai City of Gold et il a attendu son heure, bien caché, alors que Folkswood (Exceed and Excel) imprimait un train plutôt modéré à la course. Le peloton a bouclé les premiers 800m en 51’’03 et la course s’est jouée sur un démarrage. Decorated Knight, déboîté par Atzeni à 400m du poteau, a très bien accéléré et il a dominé plus nettement que ne l’indique l’écart à l’arrivée (encolure). Il a réalisé 33’’86 sur les 600 derniers mètres, alors que Zarak avait mis 33’’67 sur cette même portion lors de son retour gagnant dans les Dubai Millennium Stakes (Gr3). Pour faire encore monter la sauce, on peut aussi ajouter que Decorated Knight portait une livre plus que le fils de Zarkava

 

Elliptique à six longueurs. À une encolure, Muffri’Ha (Iffraaj), toujours très régulier, a pris la troisième place devant Sanshaawes (Ashaawes), un autre bon serviteur. Le français Elliptique (New Approach), tout de suite repris et ancré en queue du peloton par Richard Mullen, n’a pas pu progresser au moment du démarrage. Il a tracé une ligne droite honnête pour terminer neuvième à plus de six longueurs.

 

Un 5ans encore tout neuf. Decorated Knight est un 5ans encore tout neuf et il n’en était qu’à sa douzième sortie. Deux fois gagnant à 3ans, sous l’entraînement de Roger Varian, il n’a couru que quatre fois en 2016, en remportant son Gr3, les Meld Stakes, en juillet à Leopardstown. Il a ensuite raté son automne avant de gagner une listed sur la P.S.F. de Lingfield début février. Son jockey, Andrea Atzeni, a expliqué : « C’est un cheval qui a beaucoup progressé et il continue à s’améliorer au fil de ses courses. Il pouvait courir le Winter Derby mais, puisqu’il était gagnant de Gr3, il était plus logique d’essayer cette course qui est Gr1. Il aime les courses avec plus de train, mais il a une très belle accélération et j’y ai cru tout le parcours. Il sera au top dans trois semaines. »

 

Né dans la pourpre. Saleh al Homaizi et Imad al Sagar ont acheté la mère du cheval, Pearling (Storm’s Cat), pleine de Galileo, pour 1,3 million de Gns à Tattersalls, en décembre 2011. Elle n’est autre qu’une propre sœur de Giant’s Causeway. Trois mois plus tard, elle a pouliné de Decorated Knight. Pearling, qui n’avait pas gagné, est la plus bon marché parmi les trois filles de Mariah’s Storm (Storm Cat) passées aux ventes. Love Me Only (Sadler’s Wells) avait coûté 2,1 millions de dollars à Summerwind Farm. Son meilleur produit est le gagnant de Gr2 et placé de Gr1 Storm The Stars (Sea The Stars). John Ferguson, agissant pour Darley, est monté jusqu’à 2,7 millions de Gns pour avoir la placée de Gr3 Hanky Panky (Galileo), le top price à Tattersalls, en décembre 2015. Elle était pleine de Dubawi (Dubai Millennium). Le groupe Coolmore a parmi ses poulinières You’resothrilling, une propre sœur de Pearling et surtout du champion Giant’s Causeway, qui a donné entre autres le lauréat classique et étalon Gleneagles (Galileo) et la gagnante des 1.000 Guinées irlandaises Marvellous (Galileo).