Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Des nouvelles de quelques-uns des bons éléments de Guillaume Macaire

Courses / 03.03.2017

Des nouvelles de quelques-uns des bons éléments de Guillaume Macaire

Des nouvelles de quelques-uns des bons éléments de Guillaume Macaire

Guillaume Macaire a réalisé une grande année 2016 avec 248 victoires pour 8.252.145 € de gains sans oublier le jumelé dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) avec So French (Poliglote) et Storm of Saintly (Saint des Saints). À 48 h (on l’espère !) de la réouverture d’Auteuil, le professionnel royannais nous a donné des nouvelles de quelques-uns de ses meilleurs éléments.

So French et Storm of Saintly rentreront sur les haies. À tout seigneur, tout honneur, commençons par le lauréat du Grand Steeple 2016, So French. Engagé à la fois dans le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr1) en steeple et dans le Prix Jean Doumen en haies, il fera sa réapparition dans cette seconde course. « Je préfère le faire rentrer en haies. Il est devenu un peu philosophe et il a mis du temps à s’y mettre. Nous verrons après cette rentrée quel chemin nous allons prendre. » Storm of Saintly a lui aussi gagné le Grand Steeple, mais en 2014. L’année dernière, il a prouvé qu’il n’avait rien perdu de ses moyens, prenant part à l’arrivée du Grand Steeple et du Prix La Haye Jousselin (Gr1). « Storm of Saintly va courir le Prix Hubert d’Aillières (L) sur 4.300m. Il ne fera ainsi pas sa rentrée sous un gros poids en steeple pour le préserver en vue d’aller sur le Grand Steeple. »

Device face aux aînés. Device (Poliglote) effectuera sa réapparition dans le Prix Juigné (Gr3). Ce sera sa première confrontation face à ses aînés. « Comme son frère So French, il devient un peu philosophe. Il est plus froid le matin. Sa rentrée va nous donner des indications pour savoir ce que nous faisons ensuite. »

Edward d’Argent vers le Duc d’Anjou. Comme prévu après sa réapparition victorieuse sur les haies d’Angers, Edward d’Argent (Martaline) participera au Prix Duc d’Anjou (Gr3). « Sa course à Angers a permis de le mettre à jour pour ne pas répéter des exercices. Ça a permis d’étalonner sa forme. » Âgé de 5ans désormais et défendant également les couleurs de Simon Munir, Saint Goustan Blue (Blue Brésil) a été très séduisant à Auteuil où il s’est imposé dans les Prix La Périchole (Gr3), Mélanos (L) et Miror (L). Nous devrions le revoir plus tard dans la saison. Tout comme On the Go (Kamsin), lauréat du Prix Stanley (L) et deuxième du Prix Aguado (Gr3). Le représentant de la famille Papot sera revu au deuxième semestre.

Punch Nantais au repos et Terrific au haras. Gagnant du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Punch Nantais (Puit d’Or) est au repos durant le premier semestre, comme nous l’avait confié son coéleveur Michel Bodiguel. La bouillante et douée Terrific (Protektor) est partie au haras pour transmettre ses grandes qualités. Lauréate de onze de ses dix-sept sorties, elle laissera un grand souvenir aux passionnés, parce qu’elle partait toujours loin devant et faisait le spectacle, car il était difficile de revenir sur elle.

Le point sur les "d’Estruval". La casaque des époux le Gentil est revenue sur le devant de la scène ces dernières années. Elle est représentée par plusieurs bons éléments tels que Caresse d’Estruval (Poliglote), triple lauréate de Listed et multiple placée de Groupes. « Caresse d’Estruval va suivre le même programme que Corscia (Nickname) l’année dernière [la filière des Groupes pour femelles, NDLR]. » L’AQPS Béguin d’Estruval (Martaline) a gagné trois courses à Auteuil la saison dernière. « Il est bien et il aura des engagements en haies puis nous affinerons son programme. » Autre AQPS doué, Cadeau d’Estruval (Nickname) n’a pas connu la défaite en deux sorties en haies à Fontainebleau et Pau. « Nous allons essayer de courir en haies et en steeple et de saisir des engagements qui lui conviennent. » Virtus d’Estruval (Panoramic) a fini sa saison 2016 par un succès dans le Grand Cross de Compiègne disputé à Fontainebleau. « Il va courir le Grand Cross à Fontainebleau. C’est un cheval assez léger qui se prépare facilement d’autant qu’il est resté à l’entraînement. Il devrait aller sur les Grands Cross. »