Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX AGITATO - L’antichambre des Groupes

Courses / 04.03.2017

PRIX AGITATO - L’antichambre des Groupes

AUTEUIL, MARDI

 

PRIX AGITATO

L’antichambre des Groupes

Le Prix Agitato est plus qu’une simple course à conditions. Cette épreuve a régulièrement révélé des chevaux de Groupe et, à la lecture des partants, une fois encore, elle a l’allure d’une Listed. Neuf concurrents vont participer à ce Prix Agitato, dont plusieurs éléments de classe, à l’image de Kakoline (Poliglote). La pouliche de la famille Papot est grande et taillée pour le steeple, discipline qu’elle va découvrir ce dimanche. Lauréate du Prix Pelat et troisième du Prix Bournosienne (Gr3), Kakoline a une solide classe de haies. Même si elle fait sa rentrée et qu’elle sera certainement plus à son aise sur 4.300m, elle doit jouer un bon rôle. Compagnon d’entraînement de Kakoline, Srelighonn (Martaline) a hérité sa grande taille de sa mère Eliga (Turgeon). Comme la fille de Poliglote, il pourrait avoir besoin de cette sortie pour faire parler toute sa classe. Lui aussi a montré des moyens en haies et devrait s’épanouir en steeple. À l’image de Srelighonn, Burn Out (Saddler Maker) porte les couleurs de Simon Munir. C’est un poulain efficace, qui s’est distingué sur les haies d’Auteuil. Il fait également partie des premières chances, de même que Prince Ali (Kapgarde), lui aussi représentant de Simon Munir. Vainqueur du Prix Finot (L) et troisième sur le steeple de Pau, il devrait progresser sur les gros obstacles comme plusieurs produits de Kapgarde.

Grand poulain qui possède une action pour réussir à Auteuil sur des parcours plus sélectifs, King Goubert (Martaline) a fait une réapparition plaisante à Pau sans avoir une course dure. Il pourrait être la surprise de ce Prix Agitato. Go For de Houelle (Saint des Saints) est capable de finir vite, comme il l’a prouvé l’année dernière. S’il arrive à se poser, il peut battre n’importe lequel de ses rivaux. Secret Magic (Kapgarde) a progressé en fin de saison dernière et elle peut encore se placer. Saint Thierry (Saint des Saints) a l’avantage d’avoir déjà fait son retour à la compétition. Sur le papier, il est barré pour le succès, mais peut se placer. Vittel Menthe (Bernebeau) visera avant tout une place.