PRIX DU BAT L’EAU (D) - Galantes Ivresses est de retour

Courses / 14.03.2017

PRIX DU BAT L’EAU (D) - Galantes Ivresses est de retour

CHANTILLY, MARDI

 

Ce mardi à Chantilly, dans le Prix du Bat l’Eau (D), Galantes Ivresses (Nombre Premier) a gagné sa troisième course (en cinq sorties) depuis début décembre 2016. Pierre-Charles Boudot a laissé avancer la pouliche pour rapidement la placer en troisième position, dans une épreuve animée par Gamgoom (Exceed and Excel). La future lauréate a pisté l’animateur jusqu’à 250m du poteau. Bien équilibrée, elle a alors nettement créé la différence, avant de résister au bon retour de Giogiobbo (Bahamian Bounty) qui a fini vite en pleine piste. Galantes Ivresses s’impose avec une tête d’avance. Giogiobbo est proche deuxième. Absalon (Giant’s Causeway) obtient le second accessit.

La ligne du Prix Anabaa. La représentante de l’écurie A.B.U. restait sur une proche quatrième place dans le Prix Anabaa (A), où les quatre premiers étaient seulement séparés d’une tête. Le gagnant, Finsbury Square (Siyouni), est attendu au niveau Groupe à Meydan. Hubert Tassin et Jean d’Indy, de l’écurie A.B.U., accompagnés d’Yves de Nicolaÿ, nous ont expliqué : « Galantes Ivresses a couru un peu au-dessus de son niveau l’an dernier. En janvier 2016, elle avait gagné une course F de cinq longueurs à Deauville, avant de passer un mauvais printemps. La pouliche a souffert dans son mental. Elle est revenue petit à petit, avec des engagements plus faciles. C’est une pouliche qui a du gaz et de la vitesse. Son frère, Frascata (Kaldounévées), était un vrai sprinter. C’est elle qui va nous dire comment organiser la suite de son programme. Si l’occasion se présente, nous aimerions bien lui trouver une course black type, dans une optique d’élevage. »

La sœur de Sainte Amarante. Comme la majorité de ses frères et sœurs, Galantes Ivresses défend les couleurs de son éleveur, celles de l’écurie A.B.U. – Association des Bons Usages – qui fut l’une des premières écuries de groupe en France. Galantes Ivresses est une fille de Loyal Lass (Cadeaux Généreux) qui n’a jamais gagné en 16 sorties avant de bien se rattraper au haras. En 2009, croisée à Kaldounévées, elle a donné Frascata, qui oscille entre le haut de tableau des gros handicaps et les Listeds sur le créneau des courtes distances. Son meilleur produit est – pour l’instant – Sainte Amarante (Le Havre), née en 2012 et qui fut une des bonnes 3ans de la saison 2015. Elle a gagné le Prix La Camargo et le Prix Mélisande (Ls), mais s’est aussi classée cinquième du Prix de Diane Longines (Gr1), deuxième du Prix Minerve (Gr3) et troisième du Prix de la Nonette (Gr2). Sainte Amarante va être saillie par Siyouni en 2017. Loyal Lass est suitée d’un mâle de Le Havre, elle a une yearling par Authorized et va être croisée à Planteur.

   Kenmare
  Kendor 
   Belle Mécène
 Nombre Premier  
   The Wonder
  Sabiola 
   Mon Isabel
GALANTES IVRESSES (F4)   
   Young Generation
  Cadeaux Généreux 
   Smarten
 Loyal Lass  
   Vice Regent
  Fadaki Hawaki 
   Vallée Secrète

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 18’’68

1.000m à 600m : 22’’51

600m à 400m : 11’’74

400m à 200m : 11’’90

200m à l’arrivée : 12’’14

Temps total : 1’16’’97