PRIX DE L’YONNE - Une lourde succession à assumer

Courses / 11.03.2017

PRIX DE L’YONNE - Une lourde succession à assumer

AUTEUIL, DIMANCHE

 

PRIX DE L’YONNE

Une lourde succession à assumer

Rendons Grâce, Sir des Champs, Aux Ptits Soins ou encore Blue Dragon… De grands noms sont inscrits au palmarès du Prix de l’Yonne. Cette épreuve pour AQPS de 4ans inédits est souvent la première sortie de futurs champions. Il faudra donc la suivre avec la plus grande attention. Dix chevaux seront au départ, parmi lesquels Don du Ciel (Network), frère de Bise de Mer (Vendangeur) et Course en Mer (Vendangeur), plusieurs fois lauréates en obstacle. Le poulain de Paul Couderc et Patrick Joubert est aussi le neveu d’Uddy (Voix du Nord) et de Quicody (Dom Alco), deux chevaux de Groupe. Il s’agit de la souche du crack Ucello II. Darasso est le frère d’Urallia (Califet), gagnante de onze courses et le neveu de Saying Again (Califet), vainqueur du Grand Cross de Pau (L). Dorelko des Obeaux (Balko) a l’avantage d’avoir couru une fois en plat. Il est le frère de Sophonie (Kapgarde), gagnante en Angleterre, et de Cosmos des Obeaux (Spanish Moon), lauréat du Prix Gérard Philippeau à Auteuil. Danse avec Jersey (Spanish Moon) a gagné en plat. Sa mère, Myrtille Jersey (Murmure), s’est imposée sept fois en plat et quatre fois en obstacle. Elle a donné C’est Jersey (Protektor), lauréat sur les claies de Navan et Taikanous (Smadoun), double gagnant sur le steeple d’Enghien. De Main de Maître (Sholokov) est un fils de Sortie de Secours (Trempolino), gagnante d’une course B en plat et placée de Listed en obstacle. Il est le neveu d’Hard Rock (Video Rock), vainqueur du Prix Edmond Barrachin (Gr3). Dimanche Morning est un fils de Network. Dalot (Voix du Nord) est le frère de Cartésienne (Gris de Gris), lauréate de ses trois premières sorties plates et deux fois placée de Groupes AQPS en plat. Dorémi (Alberto Giacometti) a débuté en plat par une bonne troisième place. C’est le frère de deux gagnants.