Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE LA SOCIÉTÉ D’ENCOURAGEMENT DE BORDEAUX (CLASSE 2) - Le rêve est permis avec Wajnah

Courses / 05.03.2017

PRIX DE LA SOCIÉTÉ D’ENCOURAGEMENT DE BORDEAUX (CLASSE 2) - Le rêve est permis avec Wajnah

BORDEAUX-LE BOUSCAT, DIMANCHE

 

Lauréate pour ses débuts sur cette piste, en septembre dernier, dans le Prix Didier Vézia, Wajnah (Redoute’s Choice) a su préserver son invincibilité en s’imposant pour sa rentrée dans le Prix de la Société d’Encouragement de Bordeaux (classe 2). Deuxième durant le parcours, derrière Silver Storm (Kendargent), Wajnah a fait sûrement la différence dans la ligne droite, seulement accompagnée aux bras par son jockey. Son entraîneur, François Rohaut, nous a dit : « Elle le fait bien, malgré le terrain lourd qui n’est pas la tasse de thé de la famille. C’est une pouliche que j’estime : ce n’est pas pour rien que j’ai fait tous les engagements classiques ! La suite de son programme n’est pas encore définie. »

La sœur de Baïne. Wajnah est issue de la première génération de Redoute’s Choice conçue en France. Elle a été élevée par son entraîneur, François Rohaut, en association avec le haras de Saint-Pair. Elle a été achetée 260.000 € en octobre 2015, à Deauville, par Nicolas de Watrigant (Mandore Agency). C’est une fille de Benzolina (Second Empire), lauréate de trois courses en France. Benzolina a notamment produit Bassamba (American Post), gagnante de Listed, et Baïne (Country Reel), lauréate du Prix Finlande (L) et deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). La troisième mère de Wajnah est Bamières, qui est à l’origine de Balbonella, gagnante du Prix Robert Papin (Gr1 à l’époque) et génitrice du top-sprinter et étalon Anabaa (Danzig).