Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE LA SOMME - My Maj se trouve un nouveau terrain de jeu

Courses / 06.03.2017

PRIX DE LA SOMME - My Maj se trouve un nouveau terrain de jeu

COMPIÈGNE, LUNDI

 

Grand spécialiste d’Enghien, My Maj (Majorien) découvrait l’hippodrome qui a pris la place de celui-ci, Compiègne, à l’occasion du Prix de la Somme. Le tout sur une piste très pénible et face au très bon Farlow des Mottes (Maresca Sorrento). La course n’était donc pas faite d’avance pour lui. Mais grâce à son talent, son courage et un peu à sa chance, My Maj a pu signer des premiers pas victorieux sur la piste de Compiègne. D’abord en troisième position en début de course, il a rejoint l’animateur, Baptist’Palace (Malinas), au début de la ligne d’en face. Calé en dehors, il a sauté en force la première haie à cet endroit du parcours. Le cheval de Manuel Arias et Yannick Fouin n’a pas été contrarié par la chute de Baptist’Palace à la haie qui précède le tournant final. En revanche, Farlow des Mottes, qui venait facilement, l’a pris dans les jambes, évitant la chute de peu. My Maj a pris les commandes de la course dans le tournant final. Sur le plat, il a contré le retour de Farlow des Mottes auquel il rendait un kilo. My Maj avait fait un bon meeting cagnois où il s’était classé notamment troisième du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3). Il était en forme et il le fallait sur ce terrain très lourd. Sa forme l’a aidé à devancer le rentrant Farlow des Mottes. Son entraîneur, Yannick Fouin, nous a déclaré : « Avec l’âge, il devrait s’assagir, mais il était un peu brut. J’étais inquiet dans le parcours car je le trouvais allant. Mais à la fin, il est bien reparti. Il avait bien travaillé et je le pensais suffisamment prêt pour bien faire. Il fait partie des bons éléments de l’écurie. Compiègne a remplacé Enghien et il nous a montré qu’il faisait bien ici. Il peut donc suivre le programme des bons chevaux en haies comme en steeple. »

Bonne réapparition de Farlow des Mottes. La rentrée de Farlow des Mottes était l’attraction de la réunion, eu égard à ses titres. De fait, il s’était imposé dans les Prix Murat (Gr2), Robert de Clermont-Tonnerre et Orcada (Grs3) par le passé. Sans la chute de Baptist’Palace au bout de la ligne d’en face, Farlow des Mottes aurait donné chaud au lauréat. Son entraîneur, François Nicolle, nous a dit : « Il a fait une bonne course. La chute en face aurait pu lui coûter cher. Nous allons le laisser rentrer avant de décider de sa prochaine compétition. C’est un cheval avec lequel il faut décider jour après jour. Avec lui, tout le programme nous est ouvert, en haies comme en steeple. » La troisième place est revenue à Buckenhill (Intikhab) qui, à 7ans, effectuait ses débuts en obstacle. Longtemps sur la ligne des animateurs dans la ligne droite, il s’est très bien défendu et a réalisé des premiers pas intéressants sur les haies.

Le meilleur produit de sa famille. Élevé par l’écurie du Karabe-Maj, My Maj est passé par Osarus, où il a été racheté pour 2.000 €. Il est le meilleur produit de sa mère, Janemarie (Cricket Ball), gagnante d’une course à 2ans et qui s’est aussi placée en obstacle. Elle a donné trois gagnants : My Maj, Mary Island (Panis) et Mister Jane (Sin Kiang).