Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DES HERONNIÈRES - Polimix et James Reveley en vedettes

Courses / 03.03.2017

PRIX DES HERONNIÈRES - Polimix et James Reveley en vedettes

PRIX DES HERONNIÈRES

Polimix et James Reveley en vedettes

Gagnant en plat, Polimix (Martaline) a ouvert son palmarès sur les obstacles en enlevant le Prix des Heronnières. Le représentant de Magalen Bryant s’est imposé facilement. Toujours vu dans le groupe de tête dans une épreuve ayant eu du rythme, il a bien sauté et, sur le plat, il est reparti. Le pensionnaire de Guillaume Macaire s’impose de sept longueurs devant Dicton d’Estruval (Fuissé), qui a conclu correctement. Grandgarde (Al Namix) est troisième à deux longueurs et demie.

Grand poulain, Polimix a des moyens indéniables. Son entraîneur l’avait jugé digne de débuter dans un Prix Finot (L), où il avait jeté son feu trop tôt. Ce vendredi, la course a eu du rythme et cela a été à son avantage, car il n’a pas tiré. Polimix doit encore apprendre son métier, mais il devrait devenir un bon steeple-chaser dans le futur. Nous lui attribuons une JDG Jumping Star.

Polimix était confié à James Reveley, lequel renoue avec le succès. Longtemps absent des pistes suite à sa chute en selle sur Device (Poliglote) dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), le jockey s’était remis en selle le 19 février dernier. Polimix était sa cinquième monte depuis son retour. Il a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un grand plaisir que de revenir dans la "winners enclosure", de plus pour Madame Bryant et Monsieur Macaire. C’est un poulain qui a toujours été estimé et il en avait trop fait dans le Prix Finot. Son entraîneur l’a amené comme il le fallait pour cette course. J’ai eu de bons leaders à mi-parcours qui m’ont emmené loin. À Fontainebleau, cela roule souvent et c’est un bon tremplin pour Auteuil. C’est un très bon sauteur et un steeple-chaser pour l’avenir. Cela fait trois semaines que j’ai repris le boulot et je suis pressé de monter à Auteuil dimanche ! »

Un descendant de Vie de Reine. Élevé par sa propriétaire, Magalen Bryant, Polimix est un fils de Martaline, étalon au haras de Montaigu, et de Las Ventas (Poliglote). Cette dernière évoluait pour le même entourage que Polimix, sous les couleurs de Magalen Bryant et l’entraînement de Guillaume Macaire. Elle a couru à quatre reprises, à chaque fois sur les haies d’Auteuil, remportant le Prix Géographie et prenant trois places. Polimix est son deuxième produit, le premier ayant évolué en République tchèque, où il est gagnant.

Polimix est né pour sauter. La deuxième mère est Vie de Reine (Mansonnien), gagnante du Prix Edmond Barrachin (Gr3), deuxième du Prix Jean Stern (Gr2) et du Prix Fleuret (Gr3, et troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Au haras, elle a donné Vino Griego (Kahyasi), gagnant de Listed sur le steeple, Taruma (Martaline), gagnant d’un Prix Wild Monarch et deuxième d’un Prix Stanley (Ls), ou encore Grandissime (Saint des Saints), troisième d’un Prix Stanley (L).

Mendez

Linamix

Lunadix

Martaline

Sadler’s Wells

Coraline

Bahamian

POLIMIX (H4)

Sadler’s Wells

Poliglote

Alexandrie

Las Ventas

Mansonnien

Vie de Reine

Synecure