Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX JUIGNÉ (GR3) - Le finish de Device

Courses / 05.03.2017

PRIX JUIGNÉ (GR3) - Le finish de Device

AUTEUIL, DIMANCHE

 

Environ deux heures après la victoire de So French (Poliglote), son petit frère Device (Poliglote) s’est lui aussi installé sur le devant de la scène en remportant le Prix Juigné (Gr3) pour sa rentrée. Le représentant de Magalen Bryant et pensionnaire de Guillaume Macaire s’est imposé de peu – une longueur trois quarts – mais sûrement. Patient dans la première partie du peloton, alors que Solway (Califet) avait pris la poudre d’escampette en face, il a placé une belle accélération sur le plat pour aller chercher le représentant de la famille Papot. Guy Cherel prend les deuxième et troisième places avec Solway et Blue Dragon (Califet). Ce dernier n’avait pas été revu depuis le Prix Léon Olry-Roederer (Gr2). Il s’est montré plus posé qu’à son habitude. Sur le plat, il a un instant fait illusion, avant de plafonner en fin de parcours.

Device reprend sa marche en avant. Device est un champion mais jusque-là, il a été malheureux dans les Grs1. Ce dimanche, il affiche d’entrée de jeu – et logiquement – qu’il faudra bien compter sur lui dans la prochaine Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Il a bien sauté et a montré avoir toujours ce changement de vitesse qui fait la force des très bons chevaux. Device était monté par James Reveley et ce sont donc les deux "rentrants" de ce dimanche à Auteuil qui se sont imposés dans les épreuves de Groupe du jour, David Cottin remportant quelques minutes plus tard le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3).

Solway et Blue Dragon se défendent bien. Solway est un bon cheval et il aime le terrain lourd. Il a donc saisi sa chance ce dimanche et signe une bonne rentrée, lui qui avait conclu deuxième du Grand Prix d’Automne (Gr1) en novembre dernier. Quant à Blue Dragon, il s’est montré beaucoup plus relax qu’à son habitude, mais il s’est parfois montré négligeant sur les haies, comme sur la haie du pavillon, ce qui lui a déjà joué des tours dans le passé. Guy Cherel prend aussi la quatrième place avec Bosseur (Coastal Path). Il nous a dit : « Solway a fait le jeu des autres en prenant du champ en face. Il a fait une bonne rentrée. Blue Dragon est plus cool dans un parcours. Il faut qu'il se remette en route. Bosseur court bien, mais il nous a tourné autour. »

PEDIGREE WEATHERBYS : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/03/Device.pdf)

Le propre frère de So French. Élevé par la famille Gabeur, Device est un fils de Poliglote et de Westonne (Mansonnien). Cette dernière était aussi entraînée par Guillaume Macaire, pour lequel elle a remporté le Prix Fleuret (Gr3). Device est son deuxième produit. Elle a déjà donné So French (Poliglote), gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), du Prix Maurice Gillois (Gr1) et d’un Prix Finot (L). La deuxième mère, Fassonwest (Dom Pasquini), était aussi entraînée par Guillaume Macaire et a remporté deux courses en trois sorties, en obstacle. Elle a bien produit, donnant Nagging (Nikos), gagnant du Prix Roger de Minvielle (L), tout comme son propre frère Westos (Nikos), ainsi qu'Off by Heart (Kapgarde), gagnant des Prix La Périchole et Edmond Barrachin (Grs3).

Northern Dancer
Sadler’s Wells
Fairy Bridge
Poliglote
Val de l’Orne
Alexandrie
Apachee
DEVICE (H5)
Tip Moss
Mansonnien
Association
Westonne
Dom Pasquini
Fassonwest
Feuille d’Automne