PRIX DES MERCIÈRES (INÉDITES) - Copying a appris à se battre

Courses / 13.03.2017

PRIX DES MERCIÈRES (INÉDITES) - Copying a appris à se battre

COMPIÈGNE, LUNDI

 

Copying (Choisir) a pris le bon wagon en suivant depuis le départ l’animatrice, Zamira (Poet’s Voice), dans le Prix des Mercières (inédites). Christophe Soumillon n’a pas paniqué quand, à 300m du poteau, sa pouliche était enfermée. Copying a montré sa bravoure en s’infiltrant dans un petit trou et a placé une bonne pointe de vitesse pour s’imposer de presque deux longueurs devant Limited Edition (Kendargent), courageuse tout au long de la ligne droite, alors que la Godolphin Kitesurf (Dubawi), un peu froide au moment du démarrage, a gardé la troisième place devant Avocate (Lawman).

Plus vite que les mâles. Copying, qui est engagée dans le Prix de Diane Longines et le The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary (Grs1), a beaucoup appris de ce parcours et son chrono est d’une seconde plus vite que celui enregistré plus tard par les mâles sur le même parcours.  Son co-entraîneur, Yann Lerner, a confié à Equidia : « Copying a confirmé ce qu’elle nous avait montré le matin. C’est une bonne pouliche, qui n’avait pas trop de travail parce que nous voulions garder quelque chose pour les bonnes courses. Elle a montré un bon tempérament quand elle a eu le passage. Je pense que, sur des distances allant de 2.000 à 2.400m, elle fera une bonne pouliche. »

Une Épistole de grande tenue. Présentée par le haras du Cadran, coéleveur avec Picsoo SCS et la Scea Bissons, Copying a été rachetée à la vente d’août Arqana pour 20.000 €. Sa mère, Épistole (Alzao), fut l'une des bonnes pouliches de sa génération. Deuxième du Prix Cléopâtre (Gr3), elle n’a pas figuré dans le Prix de Diane Longines et a terminé quatrième des Prix de Royallieu (Gr2) et de Flore (Gr3). Le meilleur de ses quatre gagnants est Aigle d’Or (Halling), lauréat de Listed en France puis gagnant de Gr2 sur les claies de Cheltenham dans sa saison de novice. Épistole est une propre sœur d’Épistolaire, qui a gagné le Grand Prix de Deauville (Gr2), et une demi-sœur d’Épitre (Common Grounds), un autre bon cheval sur les parcours de tenue, lauréat du Prix Hubert de Chaudenay (Gr2). Épistolière, une autre propre-sœur d’Épistole, a produit Simenon (Marju), deuxième de l’Ascot Gold Cup (Gr1).

Épistole a une pouliche de 2ans, Lettre Australe (Habour Watch), achetée par Marc Pimbonnet pour 50.000 € à Arqana Octobre.