PRIX PROVINCIAL (CLASSE 1) - Capchop : le sprint, c’est son métier !

Courses / 13.03.2017

PRIX PROVINCIAL (CLASSE 1) - Capchop : le sprint, c’est son métier !

TOULOUSE, LUNDI

 

Capchop (Captain Chop), réveillé par les œillères, a remporté en bon poulain de vitesse son quatrième succès et le premier en classe 1, à l’occasion du Prix Provincial. Le représentant de Guy Pariente avait mieux couru que ne l’indiquait son classement lors de sa rentrée, sur la P.S.F. cagnoise, et il a bénéficié d’un parcours parfait. Bien parti, il s’est installé confortablement en troisième position derrière Miss Julia Star (Never on Sunday), qui a animé la course sous la pression de l’italienne Pure Grace (Black Mambazo). À 300m du poteau, Capchop a donné le coup de grâce alors que le favori, Cox Bazar (Nombre Premier), venu comme un gagnant, n’a pas soutenu son effort. Capchop a rallié le poteau une longueur et un quart devant la courageuse Miss Julia Star, alors que Dark American (Dark Angel), un peu endormi dans les 200 derniers mètres, a refait beaucoup de terrain à la fin.

Vite et précoce. Capchop, qui avait couru le Critérium International (Gr1) mais avait fait tomber son jockey en sortant des boîtes, avait ouvert son palmarès en avril lors de ses débuts, et a ensuite gagné trois sprints. Il sera encore compétitif sur les courtes distances. La pouliche Miss Julia Star, qui avait couru sur 1.950m en janvier, à Pau, a trouvé sa voie dans le rayon vitesse. Elle est encore maiden mais très proche de son jour.

Sur les traces de Goken. Élevé par Alain Chopard, Capchop a été acheté (37.000 €) par l’Agence FIPS, pour le compte de Guy Pariente, à la vente Osarus de La Teste. Il ne faut pas aller loin pour découvrir la raison de cet achat : sa mère, Gooseley Lane (Pyramus), lauréate de Listed en Allemagne, avait déjà donné avec Indian Rocket, le père de Captain Chop, Gooseley Chope, mère de Goken (Kendargent), qui, après une bonne carrière de sprinter – il a remporté les Prix du Bois et Texanit (Grs3) – officie au haras de la Huderie.

Capchop appartient à la première génération de Captain Chop, qui a donné trois autres gagnants et neuf partants sur 15 produits. Pour la casaque Chopard, il avait victorieux à trois reprises, prenant des places à 2ans au niveau Gr3.

Gooseley Lane a une pouliche de 2ans par Panis, à l’entraînement chez son propriétaire et éleveur Alain Chopard, et une yearling par Amadeus Wolf.