THE RSA NOVICES’ CHASE (GR1)  Might Bite bat Whisper après une fin de course hallucinante

International / 15.03.2017

THE RSA NOVICES’ CHASE (GR1) Might Bite bat Whisper après une fin de course hallucinante

CHELTENHAM (GB), MERCREDI

 

Le RSA Novices’ Chase (Gr1) a donné lieu à une phase finale absolument déjantée. Alors qu’il menait depuis le début et qu’il avait creusé l’écart sur ses adversaires, le grand favori, Might Bite (Scorpion), a brusquement penché à la réception du dernier fence, qu’il a escaladé. Son camarade d’entraînement, Whisper (Astarabad), qui s’était lancé à sa poursuite, l’a alors dépassé. Mais c’était sans compter sur la ténacité de Might Bite : alors qu’il paraissait avoir les jambes "coupées", il a trouvé les ressources nécessaires pour revenir chercher Whisper. Au passage du poteau, il est impossible de dire qui a gagné. C’est finalement Might Bite qui s’impose d’un poil de nez devant Whisper. Bellshill (King’s Theatre) est troisième, avec Alpha des Obeaux (Saddler Maker) à la quatrième place.

Un sacré moteur. Might Bite a du tempérament, mais il a aussi un drôle de moteur. Le pensionnaire de Nicky Henderson a parfois sauté "à la Altior", passant trente centimètres au-dessus des obstacles. Il a fait du train et a écœuré les deux chevaux ayant tenté de le suivre : Alpha des Obeaux, courageux mais brillant, et Acapella Bourgeois (Network), lequel a fait des difficultés dans le rond et au départ. Il est difficile de comprendre pourquoi Might Bite a penché ainsi après le dernier fence : est-ce de la fatigue ? A-t-il été perturbé par l’intersection des pistes ? Par le cheval en liberté qui venait à son intérieur ? Toujours est-il qu’il réalise une drôle de performance en allant chercher Whisper, qui est un bon cheval. Ce n’est pas la première fois que Might Bite se comporte ainsi, et notamment à Cheltenham où il a déjà agi de la sorte à deux reprises.

Nicky Henderson a expliqué : « Nous avons cru que Might Bite avait laissé échapper la victoire lorsque Whisper est venu mais, pour être honnête, Might Bite est meilleur (…) Nico [de Boinville, ndlr] a dit que qu’il regardait partout au dernier obstacle, (…) Might Bite avait couru ici quand il était débutant sur les claies et il avait fait exactement la même chose. Bien que peu expérimenté, il a un talent énorme et l’avenir lui appartient. J’étais inquiet car je n’étais pas certain que Cheltenham lui conviendrait, mais il montre qu’il sait s’y adapter. »

Côté pedigree, Might Bite est un fils de Scorpion et de Knotted Midge (Presenting). La jument a déjà donné un gagnant de Gr1 dans le passé, Beat That (Milan), qui a remporté le Doom Bar Sefton Novices’ Hurdle et l’Irish Daily Mirror Novice Hurdle (Grs1).

Élève d’Hubert et Sandra Hosselet, Whisper a tout donné, lui qui adore Cheltenham. Il est né pour sauter puisque issu d’Astarabad et de Belle Yepa (Mansonnien), lauréate sur les haies d’Auteuil et d’Enghien. Au haras, Belle Yepa a produit la spécialiste d’Enghien Chuchoteuse (Astarabad), lauréate par six fois sur le plateau de Soisy, dont deux Prix de Besançon (L), et Mont Lachaux XX (Astarabad), vainqueur du Prix d’Essai des Poulains. Belle Yepa est la sœur de Subehargues (Mansonnien), lauréat du Prix du Président de la République (Gr3).