Le mot de la fin - 6 = 41.276/1

Autres informations / 05.04.2017

Le mot de la fin - 6 = 41.276/1

Nous ne vous proposons pas ce soir un mot de la fin, mais plutôt une équation de la fin. En effet, Guillaume Macaire a réalisé un nouvel exploit ce mercredi à Fontainebleau. Le professionnel royannais a remporté six courses d’affilée, une performance certainement inédite, grâce à Dragon d’Estruval (Enrique), Signifiant (Saint des Saints), Prince Sumitas (Sumitas), Ça Marche XX (Martaline), Dicton d’Estruval (Fuissé) et Virtus d’Estruval (Panoramic). Il nous a dit : « Je suis très content, mais c’est tombé comme cela car il y avait de bons engagements. Il faut avoir un peu de chance, en tout cas pas de malchance. Un dimanche, il m’était arrivé de gagner treize courses sur des hippodromes différents. Il faut un début à tout, et je vais encore me faire des amis… Mais le but, c’est de gagner des courses. » Guillaume Macaire avait des partants dans sept des huit courses et il aura donc presque fait un carton plein.

Remporter six courses dans une même réunion est un exploit rare. En obstacle, il faut remonter au 6 juin 1981, jour où Jean-Paul Gallorini avait remporté six des huit courses au programme de la réunion d’Auteuil... En plat, Alec Head avait aussi signé un coup de six : c’était à Dieppe, le 28 août 1959.

Mais peut-on mesurer la valeur et la rareté d’un coup de six ? C’est possible si l’on se fie aux bookmakers, ce qui n’est pas toujours une bonne idée ! Direction l’Irlande, et Navan plus précisément. Le dimanche 27 novembre 2016, Gordon Elliott a remporté six des sept épreuves du programme, mais pas consécutivement. Selon les bookmakers, ce coup de six était estimé à 41.276/1 ! Vous avez donc un résultat possible de cette équation…