Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin : Exotisme

Autres informations / 01.04.2017

Le mot de la fin : Exotisme

Le mot de la fin : Exotisme

La Pologne est réputée pour son élevage de pur-sang arabes. Un peu moins pour ses courses de pur-sang anglais… Et pourtant, cette année, le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe pourrait accueillir un cheval entraîné dans ce pays qui a rejoint l’Union européenne en 2004. Va Bank (Archipenko), bien que né en Irlande, a vite été adopté par son nouveau peuple. Il a même un surnom : The Polish Frankel. Il a remporté ses 12 premières sorties (dont un Gr3 à Baden-Baden, en août dernier), avant de connaître sa première défaite dans le Wielka Warszawska… le jour de l’Arc. Avant ce premier faux pas – qui comporte des excuses, le cheval se montrant anormalement tendu et devant rendre plus de 4 kilos au 3ans Caccini (American Post), élevé en France par Melchior-François Mathet –, Va Bank avait attiré les convoitises de Team Valor, qui a acheté la moitié du cheval. Barry Irwin, qui gère les intérêts du syndicat américain, a toujours des ambitions élevées. Pour Va Bank, qui doit rentrer prochainement dans une Listed, ce pourrait être Chantilly, le premier week-end d’octobre, avant de rêver à la Melbourne Cup, en 2018. Pas si mal pour un yearling payé 4.500 € à Tattersalls Irlande…