GIANT CAUSEWAY STAKES (L) - Lady Aurelia en route pour Royal Ascot

International / 16.04.2017

GIANT CAUSEWAY STAKES (L) - Lady Aurelia en route pour Royal Ascot

KEENELAND (US), SAMEDI

 

Gagnante du Darley Prix Morny (Gr1) l’an passé, la petite bombe Lady Aurelia (Scat Daddy) effectuait sa rentrée dans les Giant Causeway Stakes (L), ce samedi à Keeneland. La pensionnaire de Wesley Ward s’est baladée sur les 1.100m du parcours, s’imposant en 1’02’’40, par deux longueurs et demie. C’est surtout le style de son succès qui est intéressant : l’an passé, on voyait Lady Aurelia partir bille en tête et foncer du début à la fin – parfois difficilement pour finir. Ce samedi, elle a attendu avant de venir en épaisseur et de placer une belle accélération. Lady Aurelia courait contre ses enfants, mais le style est très plaisant et il faudra faire attention à elle à Royal Ascot.

Wesley Ward, son entraîneur, a déclaré : « C’est parfait avant Royal Ascot ! C’est une pouliche merveilleuse qui a un bel avenir. Je suis très enthousiaste à l’idée d’être de retour en Angleterre. Elle va rester à Keeneland en attendant. Le crédit revient beaucoup à son jockey du matin, Julio Garcia, qui la travaille tous les jours. Plutôt que de la placer tout de suite en tête, il lui a appris à attendre et à se détendre. Jour après jour, elle est de plus en plus calme. Je pense que c’est un élément clé pour le futur. Notre but ultime reste le Breeders’ Cup Turf Sprint, qui devrait parfaitement lui convenir. »

Lady Aurelia a deux possibilités à Royal Ascot. Les 1.000m des King’s Stand Stakes (Gr1), où elle pourrait affronter une ancienne flèche de Wesley Ward, Acapulco (Scat Daddy), désormais entraînée par Aidan O’Brien. L’autre option est de rester face aux seuls 3ans dans la Commonwealth Cup (Gr1), sur 1.200m. Si Lady Aurelia se montre détendue comme ce samedi, elle peut avoir la distance dans les jambes sur le parcours vallonné d’Ascot.