PRIX DE LA LANCETTE (INÉDITES) - Karishma, joueuse mais lutteuse

Courses / 16.04.2017

PRIX DE LA LANCETTE (INÉDITES) - Karishma, joueuse mais lutteuse

CHANTILLY, DIMANCHE

 

Après avoir fait des manières pour aller au départ, Karishma (Exceed and Excel) a enlevé du minimum le Prix de la Lancette, épreuve réservée aux pouliches inédites, ce dimanche à Chantilly. La représentante de Son Altesse l’Aga Khan a galopé en queue de peloton avant de se rapprocher dans le sillage des premières dans le tournant, profitant du rythme peu soutenu. Abordant la ligne droite quasiment en tête, Christophe Soumillon n’a sollicité sa partenaire qu’aux bras. Karishma a résisté d’un petit nez au retour de Spindrift (Hard Spun), vue dans le groupe de tête et un temps prise de vitesse. Epileptic (Soldier Hollow) a mis un peu de temps à trouver le passage mais a bien conclu pour prendre la troisième place à deux longueurs, sans inquiéter le duo de tête.

Le mile dans les jambes, mais pas beaucoup plus. Karishma signe de bons débuts en compétition et s’impose comme une pouliche capable de bien faire sur le mile, mais guère sur plus long. Il était temps que le poteau arrive. Jean-Claude Rouget, entraîneur de Karishma, a expliqué : « Elle court bien mais c’était une course sans train et sans grande signification. Il faudra revoir tous ces chevaux. La deuxième avait déjà une course dans les jambes. Le jockey pense qu’elle est bonne mais n’est pas sûr qu’elle puisse aller sur plus long ; 1.600 ou 1.400m ? Nous prendrons une décision au fil des courses. C’est une pouliche estimée. Elle avait eu un problème de santé mais devait débuter en août dans la course de La Cochère XX [(Le Havre), lauréate du Prix des Marettes (F), ndlr]. »

Spindrift devrait être mieux sur plus long. Spindrift trace une bonne fin de course, après avoir été un peu surprise au moment du démarrage. Cette pouliche au magnifique modèle s’est bien ressaisie pour finir et, contrairement à la gagnante, elle devrait s’épanouir sur plus long. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a dit : « Elle a été un peu prise de vitesse et devrait progresser au fil des courses. Elle avait pris part à une course Afasec. Physiquement, elle est très impressionnante. Elle devrait pouvoir être rallongée dans le futur. »

 

La famille de Kalanisi. Élevée par le haras de Son Altesse l’Aga Khan, Karishma est une fille d’Exceed and Excel et le deuxième produit de Karasiyra (Alhaarth). Cette dernière a gagné une Listed en Irlande et s’était classée deuxième des Kerry Group Noblesse Stakes (Gr3). Son premier produit, Karalara (Shamardal), lauréate d’une course, a pris la troisième place du Mile Handicap au Festival de Galway. Cette souche Aga Khan a produit, entre autres, le champion Kalanisi (Doyoun).

   Danzig
  Danehill 
   Razyana
 Exceed and Excel  
   Lomond
  Patrona 
   Gladiolus
KARISHMA (F3)   
   Unfuwain
  Alhaarth 
   Irish Valley
 Karasiyra  
   Daylami
  Kerania 
   Kermiyana

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 40’’89

De 1.000m à 600m : 27’’43

De 600m à 400m : 11’’93

De 400m à 200m : 11’’00

De 200m à l’arrivée : 11’’30

Temps total : 1’42’’55