Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE PÉPINVAST (Gr3) - De Bon Cœur et de belle manière

Courses / 08.04.2017

PRIX DE PÉPINVAST (Gr3) - De Bon Cœur et de belle manière

AUTEUIL, SAMEDI

 

PRIX DE PÉPINVAST (Gr3)

De Bon Cœur et de belle manière

Il y a eu De Bon Cœur (Vision d’État) et les autres dans ce Prix de Pépinvast (Gr3). La championne de Jacques Détré et du haras de Saint-Voir s’est imposée de toute une classe, reléguant ses adversaires au rang de simples figurants. D’abord en deuxième position dans le sillage de D’Vina (Smadoun), qui menait à un bon rythme, De Bon Cœur allait facilement, ne passant que la première vitesse pour la suivre. À l’entrée de la ligne droite, elle a passé la deuxième et a facilement pris le meilleur, avant de passer la troisième à l’entrée de la ligne droite, remerciant ses adversaires d’être venus la voir, pour finalement s’imposer de douze longueurs. D’Vina, un temps débordée, a su trouver les ressources nécessaires pour reprendre une courte encolure, pour finir, au magnifique Désinvolte (Early March). Kalifko (Montmatre) est quatrième tout près.

 

De Bon Cœur sera difficile à battre dans la belle. Lors de sa rentrée gagnante dans le Prix d’Indy (Gr3), François Nicolle n’était pas très content de la prestation de sa pensionnaire, car elle avait fait plusieurs fautes, ce qui n’était pas dans ses habitudes. Ce samedi, De Bon Cœur a livré une bien meilleure prestation, se montrant beaucoup plus appliquée dans ses sauts. Nicolas de Lageneste, son copropriétaire et co-éleveur, nous a dit : « Elle était plus à son travail aujourd’hui. Elle a été facile tout le temps. La dernière fois, son jockey a peut-être voulu la monter un petit plus off, un peu moins dans le coup. Aujourd’hui, elle le fait très bien. L’objectif reste le Prix Alain du Breil (Gr1) au mois de juin. Elle devrait aller directement sur le Gr1, donc ne pas courir la prochaine. Elle a mis tout le monde dans le rouge aujourd’hui et répète sa démonstration du Prix Cambacérès (Gr1). »

 

D’Vina battue par plus forte. Dans le Prix d’Indy, D’Vina avait réussi à accrocher De Bon Cœur. Ce samedi, la pensionnaire de François Nicolle a été bien trop forte. D’Vina n’a pas démérité, loin de là. Elle a mené comme elle aime à le faire, les oreilles bien pointées, mais elle n’a pas pu suivre quand De Bon Cœur a passé une vitesse supplémentaire, tout en se montrant lutteuse jusqu’au bout. Son entraîneur, Richard Chotard, nous a dit : « De Bon Cœur nous a vraiment mis dans le rouge, elle était au-dessus du lot. C’est une machine de guerre. David [Cottin, ndlr] l’a très bien montée en n’allant pas se caler contre la grille des tribunes. En chassant derrière De Bon Cœur, D’Vina aurait pu finir plus loin. De Bon Cœur ne sera peut-être pas là dans la prochaine préparatoire... Nous verrons si nous la courrons ou pas. »

 

http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2017/04/deBonCoeur.pdf

 

Une fille de Santa Bamba. Coélevée par le haras de Saint-Voir et Jacques Détré, De Bon Cœur est une fille de Vision d’État, étalon au haras de Tréban et de Santa Bamba (Saint des Saints), lauréate des Prix Jean Stern (Gr2) et Duc d’Anjou (Gr3) et deuxième du Prix Congress (Gr2). Son grand frère, Saint Path (Coastal Path), a gagné par deux fois sur les haies de Lyon-Parilly. Son petit frère, Envoyé Spécial (Coastal Path), a quant à lui impressionné pour ses débuts en compétition sur les haies de Compiègne. Nicolas de Lageneste nous a aussi appris que le propre frère de De Bon Cœur, Fondateur (Vision d’État), âgé de 2ans, devrait passer en vente chez Arqana cette année. La jument a aussi un yearling par Samum, nommé Gai Luron. Santa Bamba est la sœur de Pentacle (Anabaa Blue), vainqueur de cinq courses en obstacle.

 

   Smadoun
  Chichicastenango 
   Smala
 Vision d’État  
   Garde Royale
  Uberaba 
   Île d’Amour
DE BON CŒUR (F4)   
   Cadoudal
  Saint des Saints 
   Chamisène
 Santa Bamba  
   Pistolet Bleu
  Bumble 
   Largesse