Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX D’HARCOURT (GR2) - À une marche du paradis

Courses / 08.04.2017

PRIX D’HARCOURT (GR2) - À une marche du paradis

DIMANCHE, CHANTILLY

 

PRIX D’HARCOURT (GR2)

À une marche du paradis

Quatre des six derniers gagnants du Prix d’Harcourt (G2) ont remporté un Gr1 après leur victoire à Chantilly : Planteur (Danehill Dancer), Giofra (Dansili), Maxios (Monsun) et Al Kazeem (Dubawi). Ce dimanche, nous aurons donc certainement le plaisir de découvrir un futur lauréat de Gr1 dans un lot bien composé, quantitativement et qualitativement. Quatre chevaux sont au-dessus de la barre des 110 au niveau de leur rating international. Il ne leur reste plus qu’une marche à monter pour toucher le graal.

Pride, le bon exemple. One Foot In Heaven (Fastnet Rock) a déjà mis un pied au paradis, comme son nom l’indique. Il lui faut à présent poser le deuxième pour devenir un gagnant de Gr1. Il rend à ses adversaires un kilo et demi. Le pensionnaire d’Alain de Royer Dupré fait sa rentrée et il est plus à son aise sur 2.400m. One Foot In Heaven a signé sa meilleure valeur dans le Hong Kong Vase (3e), sa dernière sortie en 2016. Il suit ainsi l’exemple de sa mère Pride (Peintre Célèbre). Elle fut bonne à 4ans, excellente à 5ans et superbe à 6ans, âge auquel elle avait remporté le Grand Prix de Saint-Cloud, les Champions Stakes et la Hong Kong Cup (Grs1).

Un trio de 4ans. Cloth of Stars (Sea the Stars), Raseed (Dubawi) et Mekhtaal (Sea the Stars) sont issus des préparatoires traditionnelles au Prix du Jockey Club. Le représentant Godolphin a gagné le Prix Greffulhe (Gr2) et le Prix La Force (Gr3), celui du cheikh Hamdan le Prix Noailles (Gr3) et le poulain d’Al Shaqab s’est imposé dans le Prix Hocquart (Gr2). Cloth of Stars est le seul à avoir regagné ensuite. C’était dans le Prix Exbury (Gr3), théâtre de sa rentrée il y a quelques semaines. Les deux autres n’ont pas couru depuis 2016. Ce trio a de la classe, mais tous trois ont connu un deuxième semestre difficile à 3ans.

Maniaco, presque tout neuf. Maniaco (Galileo) est un cheval à redécouvrir. Il a décroché son black type en fin de saison, dans une Listed deauvillaise. Robin of Navan (American Post), lauréat du Critérium de Saint-Cloud à 2ans, n’a pas trouvé sa course en 2016. Mais il n’est pas passé loin du succès à plusieurs reprises (quatre fois deuxième en six sorties). Il préfère le terrain très souple, voire lourd, tout comme Gambissara (Adlerflug) et Café Royal (Nicaron). Best Fouad (King’s Best), au contraire, a apprécié le bon terrain. Star Victory (Tôt ou Tard) et l’Allemand Palace Prince (Areion) seront à surveiller.