Télécharger la dernière édition
French Purebred Arabian

French Purebred Arabian

PRIX DJEBELLA II (Maiden) - Une première victoire de bout en bout pour Céleste de Ghazal

21.04.2017

PRIX DJEBELLA II (Maiden) - Une première victoire de bout en bout pour Céleste de Ghazal

TOULOUSE, VENDREDI

 

PRIX DJEBELLA II (Maiden)

Une première victoire de bout en bout pour Céleste de Ghazal

Céleste de Ghazal (Madjani) a décroché sa première victoire dans le Prix Djebella II (Maiden), une épreuve dans laquelle elle était la favorite. Avant la course, Didier Guillemin a expliqué au micro d’Equidia : « Elle débuté par une bonne deuxième place. Nous espérons qu’elle répétera ce soir. Elle est un peu tendue alors qu’elle était assez posée au départ. Il faut voir comment elle se comporte pour deuxième sortie. » Sur la piste toulousaine, la pouliche a répondu de manière très claire aux interrogations de son entraîneur. Elle s’est rapidement placée en tête à la corde et lorsqu’elle a produit son effort à mi-ligne droite, aucune concurrente n’a pu la suivre dans sa progression. Top weight de la course, la représentante du haras de Ghazal passe le poteau en tête avec un peu plus d’une longueur d’avance. La débutante Al Ghashamiya (General) est deuxième devant une autre inédite, Nayrouz (Munjiz).

 

La ligne du Prix Massoud. Lors de ses débuts, Céleste de Ghazal s’est classée bonne deuxième dans le Prix Massoud, derrière Al Moujjalli (Akim de Ducor), un pensionnaire de Thomas Fourcy qui avait gagné avec la manière. Ce vendredi, avant la course, Thomas Fourcy a déclaré au micro d’Equidia : « Al Ghashamiya est généreuse, mais nous allons la respecter car elle débute. La jument de Monsieur Guillemin reste sur une deuxième place derrière un bon mâle que j’entraîne. Le matin, Al Ghashamiya est un peu en dessous d’Al Moujjalli. Aujourd’hui, je pense que Céleste de Ghazal devrait finir devant nous, car elle plus de métier et elle a prouvé qu’elle avait une certaine classe à Bordeaux. En outre, Al Ghashamiya est encore un peu tendre et son origine la prédispose à être tardive. »

 

La souche de Kiss de Ghazal. Céleste de Ghazal a été élevée par Mlle Rose Cambon. C’est une fille de Madjani (Tidjani), un étalon de Shadwell qui officie au haras de Saint-Faust. Elle est le premier gagnant de sa mère Citronnelle de Ghazal (Kesberoy), une jument qui n’a pas gagné mais qui s’est classée proche troisième du Prix de l’Élevage de Djesabelle (Dormane). Colchique de Gazal (Djou Said), sa deuxième mère, a donné trois black type : Chamade de Ghazal (Prix Nevada II, Gr3 PA), Chinook de Ghazal (2e Prix de l’Élevage, Gr2 PA) et Calycanthe de Ghazal (2e de The Jumeirah International Stakes, Gr2 PA). Il s’agit de la famille de la championne Kiss de Ghazal (Dormane), titulaire de neuf victoires, dont le Qatar French Arabian Breeders’ Challenge (Gr1 PA), l’Arabian Trophy à Longchamp (Gr1 PA) et le Derby Anglais des pur-sang arbaes (Gr1 PA). Plus loin on retrouve la souche de Nevada II (Djanor).

 

Flipper
Tidjani
Managhi
Madjani
Sibawaih
Salama
Gamra
CELESTE DE GHAZAL (F3)
Saint Laurent
Kesberoy
Keiba
Citronnelle de Ghazal
Djou Said
Colchique de Ghazal
Key du Cassou