PRIX D’ORSAY (CLASSE 1) - Objectif Listed pour Flower Fashion

Courses / 18.04.2017

PRIX D’ORSAY (CLASSE 1) - Objectif Listed pour Flower Fashion

MAISONS-LAFFITTE, MARDI

 

Flower Fashion (Flower Alley) s’est imposée de bout en bout dans le Prix d’Orsay (Classe 1). La pouliche a fait parler son abattage en tête avant de bien repartir sous les différentes attaques, s’imposant par une longueur un quart devant Chéries Amours (Air Chief Marshal) et Westit (Tapit), toutes deux vues dans le groupe de tête.

L’attraction de la course était La Cochère (Le Havre), pas revue depuis sa victoire dans le Prix des Marettes (F), en août 2016, à Deauville. La pensionnaire de Jean-Claude Rouget a ensuite eu un petit souci physique. La Cochère conclut cinquième pour sa rentrée : longtemps à l’arrière-garde, elle a ensuite été décalée vers la corde par Cristian Demuro, sans pouvoir se montrer menaçante. Sa course est trop mauvaise pour être exacte : la pouliche n’a jamais été en ligne et Cristian Demuro a constamment dû être appuyé sur la rêne gauche pour qu'elle ne s’échappe pas en pleine piste.

Une victoire et un regret. Flower Fashion s’était imposée dans un très bon style pour ses débuts, sur la fibrée de Chantilly en janvier dernier, avant de conclure sixième du Prix La Camargo (L). Son entraîneur, Nicolas Clément, a expliqué cette performance : « Lice à zéro, mauvais numéro de corde… Elle a subi ce jour-là. C’est une pouliche avec une grande action, elle a de la classe. Nous sommes ravis. » Ce Prix d’Orsay pouvait être un tremplin vers l’Abu Dhabi Poule d’Essai des Pouliches (L), mais Flower Fashion n’est pas engagée dans ce Gr1. Elle est en revanche inscrite dans le The Gurkha Coolmore Prix Saint-Alary et le Prix de Diane Longines (Grs1). Nicolas Clément, qui est aussi copropriétaire de la pouliche avec Derek M. James, a ajouté : « Elle n’est pas engagée dans la Poule et je ne pense pas qu’elle sera supplémentée. Je regrette qu’il n’y ait pas eu de Listed sur 1.600m à Paris au mois d’avril. Avant, il y avait le Prix Finlande (L) qui a été déplacé [il est prévu le 28 mai prochain à Chantilly, ndlr]. Elle devrait donc aller sur le Prix Finlande, le Prix Volterra (L) arrivant vite [le 6 mai, à Maisons-Laffitte, ndlr]. Nous allons essayer le Prix Finlande et nous aviserons après pour la suite. »

La fille d’un gagnant des Travers Stakes. Élevée par son entraîneur, Flower Fashion est une fille de Flower Alley, un lauréat des Travers Stakes (Gr1). Winter Fashion (Kendor), la mère de Flower Fashion, a gagné le Prix Amandine (L) et a déjà produit le black type Street Fashion (Street Sense), placé de Listed outre-Atlantique. Heartbreak, la troisième mère de Flower Fashion, a produit notamment Corrazona, lauréate du Berverly Hills Handicap (Gr1), mais aussi du Prix des Réservoirs et du Prix Vanteaux (Grs3). Flower Fashion avait été présentée à Arqana en août 2015 par le haras d’Omméel, étant rachetée pour 50.000 €.