Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX GRANDAK - Ajas, le premier gagnant de No Risk At All à Auteuil

Courses / 08.04.2017

PRIX GRANDAK - Ajas, le premier gagnant de No Risk At All à Auteuil

AUTEUIL, SAMEDI

 

PRIX GRANDAK

Ajas, le premier gagnant de No Risk At All à Auteuil

Ajas appartient à la première production de l’étalon du haras de Montaigu No Risk At All (My Risk). En s’imposant dans le Prix Grandak, il restera donc dans l’histoire comme le premier produit de cet étalon à avoir gagné sur la butte Mortemart. Et de quelle manière ! Ajas a rapidement galopé dans le groupe de tête. Il a été le plus professionnel du lot sur ses sauts. Bien qu’il ait penché sur sa gauche, seul devant, au franchissement de la dernière haie, l’élève et représentant d’Ulf Sjoberg a filé vers une facile victoire sur le plat. Neuf longueurs ont sanctionné sa supériorité. Il a fait dire à son jockey David Cottin : « Ajas m’a laissé une très bonne impression. C’est un poulain qui saute depuis longtemps. Il travaillait très bien, il a un superbe touché de sol et un bon moteur. Il faut des chevaux comme lui pour Auteuil, qui ne font pas d’efforts en sautant. Avant la course, il y avait beaucoup d’entourages confiants. Le lot est sérieux et je pense que nous avons un bon poulain. »

 

Spirit Sun se ressaisit bien pour finir. Spirit Sun (Zambezi Sun) a parfois sauté très fort. Après être parti de loin au dernier obstacle de la ligne d’en face, il a perdu des rangs et la course semblait finie pour lui. Mais le poulain du haras de Beauvoir s’est relancé dans la ligne droite. Il a refait mètre après mètre pour accrocher la deuxième place. Ce grand poulain a de l’avenir, tout comme Style de Garde (Kapgarde), troisième. De loin le plus beau du rond de présentation, ce sujet solide a tracé une ligne droite prometteuse, sans avoir une course dure. Le favori, Good Lucky (Spirit One), a dû se contenter de la quatrième place.

 

Un petit-fils de Dream Quest. Élevé par son propriétaire, Ulf Sjoberg, Ajas est un fils de No Risk at All qui, en plus d’être le gagnant du Prix Grandak, est aussi le père de la 3ans Royale Maria Has, laquelle a débuté victorieusement sur les haies d’Angoulême. La mère d’Ajas, Seraglio (Singspiel), n’a pas couru. Elle a déjà donné Goddess Freja (Kapgarde), lauréate sur les haies de Pau pour le même entourage. Deuxième mère d’Ajas, Dream Quest (Rainbow Quest) a terminé deuxième du Prix Joubert (L). Il s’agit de la famille de Struggler (Night Shift), multiple placé de Groupes sur le sprint.

 

Take Risks
My Risk
Miss Pat
No Risk at All
Simply Great
Newness
Néoménie
AJAS (H3)
In the Wings
Singspiel
Glorious Song
Seraglio
Rainbow Quest
Dream Quest
Dreamawhile