Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX JEAN GRANEL (L) - Adagio des Bordes file à l’anglaise

Courses / 08.04.2017

PRIX JEAN GRANEL (L) - Adagio des Bordes file à l’anglaise

AUTEUIL, SAMEDI

 

PRIX JEAN GRANEL (L)

Adagio des Bordes file à l’anglaise

Adagio des Bordes (Voix du Nord) n’a pas fait dans le détail dans le Prix Jean Granel (L). De nature assez tendue, le représentant de Birgit Regele n’a pas été aidé par les deux faux départs. Il est parti extrêmement vite, prenant plusieurs longueurs d’avance sur ses adversaires. Seul Ramdam (Turtle Bowl) a tenté de le suivre. Après la dernière haie, Adagio des Bordes a su trouver les ressources nécessaires pour repartir et s’imposer de cinq longueurs. Champ de Bataille (Dream Well) a bien conclu, offrant un jumelé gagnant à François-Marie Cottin. Magneticjim (Galileo), sans avoir vraiment toutes ses aises, conclut troisième à une demi-longueur, prenant une courte tête sur Ramdam.

 

Sur la fraîcheur. Adagio des Bordes, avec sa façon de courir, est particulièrement bien sur la fraîcheur. Sur une piste rapide, ce gagnant de deux gros handicaps (dont le Prix Count Schömberg) a pu dérouler devant en toute tranquillité. Son entraîneur, François-Marie Cottin, a dit : « Je suis content, c’est un bon résultat. Adagio des Bordes est un cheval qui court bien frais. Je pense que les deux faux départs ne l’ont pas aidé, car il monte vite en pression. Pour la suite, je vais voir comment il récupère. Il va être obligé de monter de catégorie. Je vais essayer de lui trouver une course. » Deuxième, Champ de Bataille visait moins haut après ses deux tentatives dans le Prix Juigné et le Prix Hypothèse (Grs3). Placé de Groupes dans le passé, il apprécie les pistes roulantes et son entraîneur a expliqué : « Je suis ravi de la performance de Champ de Bataille. Il réalise une super course et progresse. L’assèchement de la piste l’a avantagé. »

 

Un descendant de Gamine Royale. Élevé par l’EARL Les Bordes de Mornay, Adagio des Bordes est un fils de Voix du Nord et de Nostra des Bordes (Bateau Rouge). Il est le meilleur produit de la jument, qui a aussi donné Vénus des Bordes (Assessor), gagnante du Prix de Nantes sur l’hippodrome d’Auteuil. La deuxième mère est Gamine Royale (Garde Royale), gagnante d’un Prix Sagan (L). Au haras, elle a donné Lutin des Bordes (Épervier Bleu), gagnant de Listed et placé de Gr3 en Italie, Olivia des Bordes (Antarctique), gagnante du Prix Rigoletto (L), Bossa Nova (Network), deuxième du Prix Orcada (Gr3), et Miss Berry (Cadoudal). Cette dernière est restée inédite, mais a brillé au haras, donnant Utopie des Bordes, gagnante du Prix Maurice Gillois (Gr1), Victoire des Bordes, gagnante du Prix Jean Stern (Gr3) et troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), ou encore la multiple gagnante de Listed Quenta des Bordes.

 

Lomond
Valanour
Vearia
Voix du Nord
Top Ville
Dame Edith
Girl of France
SAHAWAR (M3)
Red Sunset
Bateau Rouge
Last Gunboat
Nostra des Bordes
Garde Royale
Gamine Royale
Miss Récitation