Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX JEAN TRARIEUX - Ex Fan des Sixties peut devenir un "tube

Courses / 19.04.2017

PRIX JEAN TRARIEUX - Ex Fan des Sixties peut devenir un "tube

FONTAINEBLEAU, MERCREDI

 

De bons bruits circulaient sur la candidature d’Ex Fan des Sixties (Poliglote) dans le Prix Jean Trarieux et au vu de sa victoire, ils étaient largement justifiés. Car l’AQPS d’Antonia Devin, Henri-François Devin et François Nicolle a tout pour devenir un "tube". Attentiste au centre du peloton, alors que l’allure était peu sélective en début de course, Ex Fan des Sixties s’est rapprochée devant les tribunes avec beaucoup de ressources. Dans le tournant final, elle a rejoint Terre de Lune (Turgeon) et est arrivée sur la ligne de tête à l’entrée de la ligne droite.

Sur le plat, Ex Fan des Sixties a vu revenir à sa hauteur Melody of Scotland (Youmzain). Mais lorsque Gaëtan Masure, pilote d’Ex Fan des Sixties, lui a donné deux coups de cravache, la pouliche a accéléré franchement pour faire la différence de belle manière. Elle a tout pour devenir une pouliche de Groupe et nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star. Melody of Scotland a conclu deuxième et ce sont donc deux inédites qui ont pris les deux premières places. Gaëtan Masure a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une très bonne pouliche. Elle peut être allante et délicate, mais c’est une très bonne sauteuse. Elle était un peu verte lorsque la deuxième lui a pris l’avantage, mais ensuite, elle a su faire la différence. »

A Lougie (Walk in the Park) était la note pour ses débuts lorsqu’elle avait terminé quatrième. Attentiste, d’abord derrière les animatrices, elle a rétrogradé avant le tournant final. À l’entrée de la ligne droite, elle a fait mouvement avec des réserves et son jockey ne bougeait pas. Elle a d’ailleurs fait illusion pour la victoire, mais elle n’a rien pu faire quand les deux premières ont changé de vitesse. La pensionnaire de Sylvain Dehez a terminé troisième.

La nièce d’Alary et Musica Bella. Coélevée par François-Marie Cottin et la succession Paul Green, Ex Fan des Sixties porte le nom d’une chanson bien connue de Serge Gainsbourg, interprétée par Jane Birkin. C’est une fille de Poliglote, étalon au haras d’Étreham, et de Paranoia (Esprit du Nord), gagnante du Prix René Pelat à Auteuil. Elle est donc sœur de Buttercup (Limnos), deuxième du Prix Finot (L) et lauréate sur les fences anglais. Ex Fan des Sixties est la nièce d’Alary (Dream Well), troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1), de Musica Bella (Bateau Rouge), deuxième du Prix La Haye Jousselin et lauréate du Prix Richard et Robert Hennessy (L) et des bons Trempolin (Trempolino) et Quatre Bleue (Cyborg). Deuxième mère d’Ex Fan des Sixties, Cate Bleue (Katowice) a remporté le Grand Steeple-Chase de Milan (Gr1).

   Northern Dancer
  Sadler’s Wells 
   Fairy Bridge
 Poliglote  
   Val de l’Orne
  Alexandrie 
   Apachee
EX FAN DES SIXTIES XX (F3)   
   Lyphard
  Esprit du Nord 
   Rajput Princess
 Paranoia  
   Katowice
  Cate Bleue 
   Olableue