PRIX LORD SEYMOUR (L) - Le démarrage gagnant de Talismanic

Courses / 18.04.2017

PRIX LORD SEYMOUR (L) - Le démarrage gagnant de Talismanic

MAISONS-LAFFITTE, MARDI

 

Le beau Talismanic (Medaglia d’Oro) a facilement renoué avec le succès dans le Prix Lord Seymour (L). Le représentant de Godolphin est un cheval très maniable et posé : Mickaël Barzalona l’a installé en tête, menant à un rythme peu soutenu. Bien détendu, les oreilles pointées, Talismanic a mené tranquillement avant de placer un brusque démarrage dans la ligne droite. Dès lors, les jeux étaient faits et il s’est imposé en toute tranquillité par une longueur et demie. Zemindari (Zanzibari), vu dernière l’animateur, conserve la deuxième place du minimum devant Apilobar (Slickly), attentiste et assez brillant. Launched (Galileo) est quatrième à trois longueurs et devrait progresser sur cette rentrée.

 

Une troisième Listed pour Talismanic. Après les Prix de l’Avre et Turenne (Ls), Talismanic remporte sa troisième Listed. Ce cheval reconnaissable entre tous avec ses quatre immenses balzanes et sa large liste en tête a les moyens de remporter son Groupe. Il avait d’ailleurs bien couru en se classant quatrième du Prix du Jockey Club (Gr1). Talismanic restait sur une deuxième place pour sa rentrée dans le Prix de la Porte de Madrid (L), où il avait manqué d’un petit quelque chose pour finir. Il était apparu assez rond à Saint-Cloud et ce cheval assez puissant devrait encore progresser suite à ce Prix Lord Seymour. Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Il est maniable et a fini dans une très belle action. C’est vraiment un cheval très sympa. Je pense qu’il va encore progresser sur cette course. Il avait réussi de belles choses en terrain très souple et montre aujourd’hui sa capacité à aller également dans le bon terrain : je pense juste qu’il ne faut pas que le terrain soit dans les extrêmes. Les produits de Medaglia d’Oro sont très faciles. »

La meilleure performance de Zemindari. Deuxième du Prix Phil Drake (D) il y a douze jours, Zemindari se comporte bien ce mardi, sans pouvoir suivre le démarrage de Talismanic. Ce cheval ayant commencé sa carrière en obstacle avant d’être dirigé sur le plat signe la meilleure performance de sa carrière et peut confirmer dans des épreuves de ce type sur 2.400m ou plus. Henri-François Devin, son entraîneur, nous a dit : « Nous sommes ravis de la performance de Zemindari. Il progresse au fil du temps. Nous espérons qu'il pourra gagner une épreuve de ce genre. »

Un fils de Magic Mission. Élevé par Darley, Talismanic est un fils de Magic Mission (Machiavellian) qui a débuté sa carrière en France, chez André Fabre. Elle s’est notamment classée deuxième du Prix Chloé (Gr3) avant de gagner en septembre une course à conditions au Croisé-Laroche. Elle a ensuite été exportée aux États-Unis où elle a remporté un Gr3 à Hollywood Park. La troisième mère de Talismanic est Capo di Monte, gagnante de Gr3 et placée dans les Sun Chariot Stakes (Gr2 à l’époque). Sous la quatrième mère, on retrouve le nom du champion Deep Impact. Le père de Talismanic est le top-étalon de Darley Medaglia d’Oro, père de champions dans les deux hémisphères, faisant la monte aux États-Unis et en Australie.

   Sadler’s Wells
  El Prado 
   Lady Capulet
 Medaglia d’Oro  
   Bailjumper
  Cappucino Bay 
   Dubbed In
TALISMANIC (M4)   
   Mr Prospector
  Machiavellian 
   Coup de Folie
 Magic Mission  
   Danzig
  Dream Ticket 
   Capo di Monte