PRIX LORD SEYMOUR (L) - Talismanic après une rentrée

Courses / 17.04.2017

PRIX LORD SEYMOUR (L) - Talismanic après une rentrée

PRIX LORD SEYMOUR (L)

Talismanic après une rentrée

Deuxième du Prix de la Porte de Madrid (L) derrière Tibérian (Tiberius Caesar), Talismanic (Medaglia d’Oro) avait certainement besoin de courir. Il était apparu encore très rond à Saint-Cloud et avait plafonné en fin de parcours. Le représentant de Godolphin trouve une belle occasion de renouer avec le succès dans ce Prix Lord Seymour (L), même s’il pourrait avoir encore besoin de cette course pour retrouver son meilleur niveau. Il devra de plus composer avec 60 kilos.

Le rentrant Launched (Galileo) devra lui aussi s’accommoder de ce top weight. Le représentant de la famille Niarchos effectue une grande rentrée, n’ayant pas été revu depuis le mois d’août 2016 et le Darley Prix Kergorlay (Gr2). Il fait sa rentrée sur 2.400m, une distance qui lui convient parfaitement. Beau cheval, ultra régulier, il aura peut-être avoir besoin de cette rentrée, mais sa place est sur le podium.

Apilobar, même sans pluie. Les deux chevaux rendront 3 kilos à Apilobar (Slickly). La candidature du représentant de Gérard Augustin-Normand est intéressante. Apilobar est un bon cheval et il fait une petite rentrée, ayant couru à deux reprises sur la fibrée de Cagnes. Auparavant, il n’avait pas été revu depuis sa cinquième place dans le Prix du Jockey Club (Gr1). Fabrice Vermeulen doit certainement être en train de faire la danse de la pluie pour son poulain. La météo annonce de rares averses à Maisons-Laffitte ce mardi et il y a peu de chance que le terrain soit franchement souple. Mais, même sur une piste plutôt bonne, avec cette distance de 2.400m, Apilobar garde son mot à dire.

Très Rock Glory (Fastnet Rock) reste sur un échec pour sa rentrée sur les 3.100m de Maisons-Laffitte. La distance était certainement trop longue et, pour son retour sur 2.400m, elle est une candidate aux places. Zemindari (Zanzaibari) doit faire ses preuves à ce niveau de compétition. Il aura pour lui le terrain. Quant à Brave Impact (Montjeu), récent gagnant d’un événement, il est barré dans les handicaps et se teste au niveau supérieur avec l’atout forme. Il lui faudra avoir cependant encore progressé.

LE PALMARÈS

Année Lauréat Entraîneur

2016 One Foot in Heaven A. de Royer Dupré

2015 Billabong P. Bary

2014 Spiritjim P. Bary

2013 Now we Can N. Clément

2012 Solemia C. Laffon-Parias