Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX MAGUELONNE - Premier succès en steeple pour Kakoline

Courses / 21.04.2017

PRIX MAGUELONNE - Premier succès en steeple pour Kakoline

AUTEUIL, VENDREDI

 

PRIX MAGUELONNE

Premier succès en steeple pour Kakoline

Proposée à 9/10, Kakoline (Poliglote) a justifié sa position au betting en s’imposant dans le Prix Maguelonne, ce vendredi à Auteuil. La pouliche de la famille Papot a signé sa première victoire en steeple pour sa troisième sortie dans la discipline. On s’attendait à un succès plus net de sa part, d’autant plus qu’elle avait les titres les plus sérieux comme deux places de Groupe et une victoire dans le Prix Pelat en haies. Sans oublier que la deuxième favorite, Ludo Sol (Enrique), a refusé le départ, lui facilitant un peu plus la tâche. Mais Kakoline a rempli sa mission en s’imposant nettement. Bien partie, elle a galopé en deuxième position derrière l’animateur Rapide des Flos (Axxos). Fautive au brook, elle n’a pas perdu beaucoup de terrain. À l’entrée de la ligne droite, la protégée de François Nicolle a prononcé son effort en dehors. Elle a sauté le dernier obstacle en compagnie de Mainmise (Al Namix) et Rapide des Flos. Sur le plat, Mainmise a pris le meilleur, mais dans les cinquante derniers mètres, Kakoline est revenue s’assurer l’avantage dans une belle action. Mainmise a conservé la deuxième place devant Rapide des Flos.

Kakoline est une bonne pouliche et, au vu de son modèle, elle sera bien meilleure à l’automne sur des sols plus souples et sur des parcours plus sélectifs. Joint par téléphone, François Nicolle nous a déclaré : « J’ai trouvé Kakoline très maniérée. Elle était très tendue et n’a pas un bon souvenir d’Auteuil. Il faudrait que je lui trouve une course sur un autre hippodrome, mais ça va être dur, car elle a des gains ; ou que je la munisse d’une paire d’œillères australiennes. Elle a eu à 3ans des combats durs qui ont laissé des traces»

 

La petite-fille de Kotkita. Élevée par le haras des Coudaries, Kakoline est une fille de Poliglote, étalon au haras d’Etreham, et de Katkota (Mansonnien), qui n’a pu s’illustrer en cinq sorties. Elle est la deuxième gagnante de sa mère après Kotkibed (Astarabad), lauréate sur les haies de Moulins. La deuxième mère de Kakoline n’est autre que Kotkita (Subotica), lauréate du Prix Cambacérès et troisième du Prix Renaud du Vivier (Grs1). Kotkita a produit Kotkikova (Martaline), lauréate de quatre Groupes dont le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Kotkidy (Anabaa Blue), vainqueur du Prix Wild Monarch (L) et Karlak (Westerner), troisième du Prix Finot (L). Kakira (Cadoudal), troisième mère de Kakoline, a donné Kalifko (Montmartre), lauréat du Prix Aguado (Gr3), Kalkir (Montmartre), deuxième de Gr1 sur les claies irlandaises, Katkovana (Westerner), deuxième du Prix Alain du Breil (Gr1) et du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2), mais aussi triple gagnante de Listed à Enghien. Kotkie (Rheffic), la quatrième mère de Kakoline, a produit les cracks Katko et Kotkijet.

 

   Northern Dancer
  Sadler’s Wells 
   Fairy Bridge
 Poliglote  
   Val de l’Orne
  Alexandrie 
   Apachee
KAKOLINE (F4)   
   Tip Moss
  Mansonnien 
   Association
 Katkota  
   Subotica
  Kotkita 
   Kakira