SATSUKI SHO - 2.000 GUINÉES (GR1) - Al Ain en un temps record

International / 16.04.2017

SATSUKI SHO - 2.000 GUINÉES (GR1) - Al Ain en un temps record

NAKAYAMA (JP), DIMANCHE

 

Il y a eu une petite surprise à l’arrivée des Satsuki Sho - 2.000 Guinées japonaises (Gr1) : la victoire d’Al Ain (Deep Impact). Il était proposé à 22/1 au Japon. Al Ain s’est vite retrouvé derrière les premiers dans une course menée à un rythme soutenu. Il a parcouru les 2.000m en 1’57’’80, signant le nouveau record de l’épreuve. Al Ain devance d’une encolure Persian Knight (Harbinger), Danburite (Rulership) étant troisième à trois quarts de longueur.

Rey de Oro (King Kamehameha), confié à Christophe Lemaire, ne peut faire mieux que cinquième. Le poulain effectuait une rentrée ce dimanche, mais il laisse l’une des meilleures impressions de la course. Même s’il y a eu du rythme, il s’est avéré compliqué de revenir de l’arrière dans cette course. Rey de Oro avait trop de chemin à refaire mais il trace d’excellents 600 derniers mètres, en 34’’00. La pouliche Fan Dii Na (Deep Impact), favorite de l’épreuve, n’a pas pu s’illustrer après avoir eu un bon parcours : venue en tête à l’entrée de la ligne droite, elle a ensuite plafonné pour conclure septième.

Al Ain prend provisoirement le leadership. Al Ain créée une petite surprise, mais c’est un bon poulain. Il venait de s’imposer dans le Mainichi Hai (Gr3) et sa seule défaite a eu lieu sur une piste certainement trop souple pour lui. Il est entraîné par Yasutoshi Ikee, que l’on connaît en France puisqu’il avait Orfèvre (Stay Gold) sous sa responsabilité. Il est aussi le mentor de Satono Diamond (Deep Impact), lauréat l’an passé du St Leger japonais et de l’Arima Kinen (Grs1), et candidat potentiel au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) en 2017.

Al Ain s’impose dans un bon style et devra confirmer dans le Derby (Gr1). Son jockey estime qu’il tiendra les 2.400m. On notera cependant que la génération des mâles de 3ans au Japon peine à se trouver un véritable leader cette année. Rey de Oro, gagnant des Hopeful Stakes (Gr2) l’an passé, est battu, et Satono Ares (Deep Impact), vainqueur des Futurity Stakes (Gr1), a perdu toutes ses chances au départ en s’élançant mollement.

Côté pedigree, Al Ain est un fils de Deep Impact et de l’américaine Dubai Majesty (Essence of Dubai), achetée 1.100.000 $ par Shadai à Fasig Tipton quelques heures après avoir remporté le Breeders’ Cup Fillies and Mares Sprint (Gr1). C’est le troisième et meilleur produit de la jument.

Pour voir la vidéo de la course : https://youtu.be/jtGre--FVEE