ABU DHABI POULE D’ESSAI DES POULAINS (Gr1) - Autant de promesses que d’interrogations

Courses / 13.05.2017

ABU DHABI POULE D’ESSAI DES POULAINS (Gr1) - Autant de promesses que d’interrogations

DEAUVILLE, DIMANCHE

 

ABU DHABI POULE D’ESSAI DES POULAINS (Gr1)

Autant de promesses que d’interrogations

Ils sont 13 au départ de l’Abu Dhabi Poule d’Essai des Poulains (Gr1), mais la course reste très difficile à analyser. Quasiment tous les poulains au départ présentent autant de promesses que de points d’interrogation. Côté pays, on note 7 français et 6 étrangers.

 

Des français plutôt bien armés. Chez les français, un poulain comme Brametot (Rajsaman) s’annonce comme l’un des favoris. Il vient de laisser une formidable impression dans le Prix de Fontainebleau (Gr3), mais il n’est pas un penalty non plus. Brametot n’est pas facile et il faut le laisser musarder à l’arrière-garde pour venir finir. Autant dire qu’il faudra trouver le passage – ce qui est plus facile sur la ligne droite – et qu’il ne faudra pas avoir trop de chemin à refaire.

National Defense (Invincible Spirit), gagnant du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), n’est pas non plus évident. Contrairement à Brametot, il faut le laisser avancer et il est capable d’aller très loin. Mais, dans ces conditions, les 1.600m en ligne droite ne sont peut-être pas idéals pour lui. Inns of Court (Invincible Spirit) est une jolie chance. Le représentant de Godolphin monte de catégorie, découvre le mile et n’a jamais couru sur un terrain aussi souple. Mais il a fait quelque chose d’assez impressionnant sur les 1.400m de Saint-Cloud en dernier lieu. Outre Inns of Court, André Fabre aligne aussi Le Brivido (Siyouni). Ce beau poulain est invaincu en deux sorties, sur 1.200 et 1.300m, et il doit franchir plusieurs échelons pour son premier essai sur le mile et dans un terrain très souple qu’il ne connaît pas. Il est difficile, après les préparatoires, de considérer Spotify (Redoute’s Choice) et African Ride (Candy Ride) comme des lauréats en puissance, étant donné qu’ils sont barrés par plusieurs concurrents.

Reste le cas de Mankib (Tamayuz). Le pensionnaire de Freddy Head, le King of the Mile, tentera de faire honneur à ses parents, Tamayuz et Natagora, qui avaient illuminé la ligne droite de leur classe. Mankib reste sur une victoire à Maisons-Laffitte, sur les 1.600m ligne droite, pour sa rentrée. Il monte de catégorie, mais il a montré être en progrès. Il ne part pas battu.

 

Orderofthegarter, l’effet The Gurkha. Lorsque Orderofthegarter (Galileo) a gagné son maiden à Naas par 11 longueurs, en mars dernier et en terrain lourd, les observateurs ont tout de suite vu en lui un poulain pour la Poule : c’était le nouveau The Gurkha (Galileo). Aidan O’Brien avait plutôt évoqué les Irish 2.000 Guinées (Gr1) pour lui, mais il se rabat finalement sur Deauville, en l’absence de Caravaggio (Scat Daddy). Après son maiden, Orderofthegarter a couru dans un Gr3 préparatoire aux Guinées où il battait facilement Taj Mahal (Galileo), petit frère d’un certain Gleneagles (Galileo). Taj Mahal n’est pas un champion, mais il vaut un petit Groupe. La seule chose surprenante avec Orderofthegarter est qu’il ne sera pas associé à Ryan Moore, mais à Seamie Heffernan. Mais Ryan Moore ne l’a jamais monté dans le passé, contrairement à Seamie Heffernan qui l’a piloté avec succès dans le Gr3.

Ryan Moore sera en selle sur Peace Envoy (Power), lequel n’a jamais couru sur 1.600m. Quatrième d’une Listed à Naas en dernier lieu, sur 1.400m, il n’avait pas si mal couru, n’ayant pas été très heureux. Difficile de voir en lui un lauréat en puissance, mais s’il est présent au départ avec Ryan Moore, c’est qu’il y a une bonne raison.

 

Et pourquoi pas Rivet ? Gagnant du Racing Post Trophy (Gr1), Rivet (Fastnet Rock) a vite été dirigé sur la Poule d’Essai des Poulains par William Haggas. L’idée était surtout d’éviter une piste trop légère et, de ce côté-là, c’est réussi, même si Rivet n’a aucune référence en terrain très souple. Il reste sur une deuxième place dans les Craven Stakes (Gr3), mais n’est pas à condamner, car Newmarket n’est visiblement pas son truc. La méfiance s’impose. South Seas (Lope de Vega) est difficile à voir sur sa rentrée, mais c’était sur P.S.F. Il a bien couru en terrain lourd à Saint-Cloud et n’est pas à rayer. Cela s’annonce plus compliqué pour Kings Gift (Casamento), quatrième nettement battu des Greenham Stakes (Gr3). Salsabeel (Exceed and Excel) est difficile à situer, montant nettement de catégorie et n’ayant couru que sur des pistes légères.

 

 

 

MANKIB (Corde 1)

(Tamayuz & Natagora, par Divine Light)

Propriétaire : Hamdan Al Maktoum

Éleveur : Shadwell Estate

Entraîneur : Freddy Head

Jockey : Aurélien Lemaitre

Valeur : 45,5

Mankib fait partie des poulains qui ne se sont encore jamais essayés au niveau des Groupes. Gagnant à 2ans, pour sa deuxième sortie, il s’est aussi imposé pour sa rentrée, à Maisons-Laffitte, dans une Classe 1 disputée en ligne droite. Il devançait d’une courte tête Veranda (Canford Cliffs), et Freddy Head s’attendait à une victoire plus nette. L’entraîneur nous a cependant confié que le poulain avait bien évolué depuis, montrant des progrès le matin. Il faudra que le fils de Natagora en ait fait pour espérer une bonne performance dimanche, mais il n’a certainement pas encore tout montré. Il a hérité de la stalle 1.

 

BRAMETOT (Corde 3)

(Rajsaman & Morning Light, par Law Society)

Propriétaires : Al Shaqab Racing & G. Augustin-Normand

Éleveur : H. Cardemil

Entraîneur : Jean-Claude Rouget

Jockey : Cristian Demuro

Valeur : 51,5

« Monte-le comme Zenyatta ! » C’est peut-être la recommandation qui sera faite dimanche à Cristian Demuro, avant qu’il se mette en selle sur Brametot. Le poulain, qui va étrenner la casaque d’Al Shaqab, doit en effet être monté totalement « off », à l’arrière-garde, afin qu’il se détende et puisse placer sa pointe. Mais si c’est le cas, il sera redoutable. On l’a vu refaire le champ de courses dans le Prix de Fontainebleau (Gr3), et sa ligne droite fut celle d’un poulain capable de briller dans un classique.

 

LE BRIVIDO (Corde 13)

(Siyouni & La Bugatty, par Dr Fong)

Propriétaire : Prince Faisal Bin Khaled

Éleveurs : J. & Mme B. Bugada

Entraîneur : André Fabre

Jockey : Pierre-Charles Boudot

Valeur : ***

Tiendra, tiendra pas ? C’est l’interrogation majeure autour de la candidature de Le Brivido, un magnifique poulain invaincu en deux sorties. Il s’était imposé à 2ans sur la P.S.F. de Chantilly, sur 1.300m, et a effectué une rentrée victorieuse dans une Classe 1 disputée sur 1.200m. Il battait ce jour-là Aladdine (Naaqoos), qui vient de remporter le Prix Texanita (Gr3). Il y a un peu de tenue dans son pedigree maternel, et s’il arrive à avoir un parcours à l’économie, il peut créer une petite surprise.

 

ORDEROFTHEGARTER (Corde 2)

(Galileo & Kitty Kiernan, par Pivotal)

Propriétaires : D. Smith, Mme J. Magnier & M. Tabor

Éleveur : Barronstown Stud

Entraîneur : Aidan O’Brien

Jockey : James Heffernan

Valeur : 50,5

L’un des deux atouts Coolmore. Deux fois battu à 2ans, il est en revanche invaincu en deux sorties cette année et a bien gagné les Leopardstown 2.000 Guineas Trial (L), sur une piste assouplie. Il va de progrès en progrès et il ne serait pas étonnant de le voir en haut de l’affiche dimanche, surtout si la côte normande est arrosée.

 

KINGS GIFT (Corde 10)

(Casamento & Jawaaneb, par Kingmambo)

Propriétaires : G. & Mme S. Turnbull

Éleveurs : Old Carhue Stud & Graeng Bloodstock

Entraîneur : Michael Dods

Jockey : Paul Mulrennan

Valeur : 46

L’invité de dernière minute, supplémenté vendredi par son entourage. Pour sa rentrée, il s’est classé honorable quatrième des Greenham Stakes (Gr3). Il avait mal couru à 2ans à Newmarket, dans les Royal Lodge Stakes (Gr2). Faut-il y voir la raison pour laquelle son entourage a préféré Deauville ? Ce n’est pas impossible, mais cela reste tout de même compliqué pour dimanche.

 

SALSABEEL (Corde 12)

(Exceed and Excel & Tokyo Rose, par Jade Robbery)

Propriétaire : Godolphin

Éleveur : Darley Stud Management

Entraîneur : Charles Appleby

Jockey : William Buick

Valeur : 48

Ce représentant Godolphin vient d’être battu du minimum dans une course à conditions sur 1.400m à Newmarket. Il va découvrir le mile, sans avoir encore montré qu’il avait le potentiel d’un cheval de Groupe 1. Mais Charlie Appleby a prévenu que le cheval n’avait pas du tout apprécié le tracé de Newmarket et devrait être mieux à Deauville.

 

INNS OF COURT (Corde 7)

(Invincible Spirit & Learned Friend, par Seeking the Gold)

Propriétaire : Godolphin

Éleveur : Darley Stud Management

Entraîneur : André Fabre

Jockey : Mickaël Barzalona

Valeur : ***

Second atout Godolphin, et le second aussi pour André Fabre. Comme Le Brivido, Inns of Court est invaincu en deux sorties, comme lui il vient des courses à conditions et comme lui il n’a jamais abordé le mile. Beaucoup de points d’interrogation donc également sur sa candidature, même si, à 2ans, il avait battu Stunning Spirit (Invincible Spirit) qui, sans être du niveau des meilleurs, vaut un Groupe 3.

 

PEACE ENVOY (Corde 6)

(Power & Hoh My Darling, par Dansili)

Propriétaires : Mme Magnier, M. Tabor & D. Smith

Éleveur : Team Hogdala A.B.

Entraîneur : Aidan O’Brien

Jockey : Ryan Moore

Valeur : 51

Excellent à 2ans, Power a notamment pris la troisième place du Darley Prix Morny (Gr1) sur cette piste. Il a couru huit fois lors de sa saison de juvenile et avait le droit d’être fatigué quand il n’a terminé que huitième des Middle Park Stakes (Gr1). Il s’est classé quatrième de sa rentrée à Naas. Il n’a jamais couru sur plus long que 1.400m, mais a été choisi par Ryan Moore…

 

SOUTH SEAS (Corde 4)

(Lope de Vega & Let it Be Me, par Mizzen Mast)

Propriétaire : Qatar Racing Limited

Éleveur : Stonepark Farms Ltd

Entraîneur : Andrew Balding

Jockey : Oisin Murphy

Valeur : 50

Andrew Balding a depuis longtemps cette idée de venir à Deauville avec South Seas, qui fut deuxième du Critérium international (Gr1) de Thunder Snow (Helmet). Sa rentrée n’a pas été fracassante sur le mile, et il a fini comme un poulain qui ne tenait pas. Son entraîneur estime que la tâche était trop dure pour une rentrée et s’attend à le voir mieux courir dimanche.

 

NATIONAL DEFENSE (Corde 9)

(Invincible Spirit & Angel Falls, par Kingmambo)

Propriétaire : Sun Bloodstock SARL

Éleveurs : Écurie des Monceaux & Meridian International SARL

Entraîneur : Christiane Head-Maarek

Jockey : Christophe Soumillon

Valeur : 53,5

National Defense a logiquement la plus haute valeur du lot : ce n’est autre que le lauréat du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Il n’a été battu que par Al Wukair (Dream Ahead) pour sa rentrée dans le Prix Djebel (Gr3), en ligne droite. Il sait aller devant si personne ne veut avancer et peut aller loin. Il faudra cependant que Christophe Soumillon trouve les bons boutons sur ce poulain qui n’aime pas être contrarié.

 

RIVET (Corde 8)

(Fastnet Rock & Starship, par Galileo)

Propriétaire : The Starship Partnership

Éleveur : D. Scott

Entraîneur : William Haggas

Jockey : Lanfranco Dettori

Valeur : 52

C’est bien lui le britannique le plus dangereux pour les poulains français ! Deuxième des Craven Stakes (Gr3) pour sa rentrée, il avait remporté le Racing Post Trophy (Gr1) l’an dernier. Sa seule vraie contre-performance a eu lieu dans les Dewhurst Stakes (Gr1), car il n’avait pas apprécié le tracé à Newmarket. L’assouplissement de la piste ne devrait pas le déranger.

 

AFRICAN RIDE (Corde 5)

(Candy Ride & Paiota Falls, par Kris S)

Propriétaire : Wertheimer & Frère

Éleveur : Wertheimer & Frère

Entraîneur : Carlos Laffon-Parias

Jockey : Olivier Peslier

Valeur : 47

Très brillant lors de ses débuts à 2ans, il s’est assagi au fil des courses et ses performances s’en sont ressenties. Il a gagné le Prix Montenica (L) et a ensuite conclu troisième du Prix Djebel (Gr3). Ce ne sera peut-être pas suffisant pour viser la victoire dimanche, à moins qu’il ait franchi un nouveau palier.

 

SPOTIFY (Corde 11)

(Redoute’s Choice & Gwenseb, par Green Tune)

Propriétaire : Wertheimer & Frère

Éleveur : Wertheimer & Frère

Entraîneur : Christophe Ferland

Jockey : Maxime Guyon

Valeur : 49,5

 

Le palmarès

AnnéeGagnantTempsJockeyEntraîneurPropriétairePerf. PrécédenteDeuxièmeTroisième
2016The Gurkha01’37’’97R.-L. MooreA. O’BrienD. Smith, Mme J. Magnier & M. Tabor1er Kilberry MaidenFirst SelectionDicton
2015Make Believe01’36’’85O. PeslierPrince A. FaisalA. Fabre2e Prix Djebel (Gr3)New BayMr. Owen
2014Karakontie01’41’’06S. PasquierFamille NiarchosJ. PeasePrix de Fontainebleau (Gr3)Prestige VendômePornichet
2013Style Vendôme01’34’’68T. ThulliezA. de Ganay & C. BailletN. Clément1er Prix Djebel (Gr3)DastarhonIntello
2012Lucayan01’37’’11S. PasquierA. Mouknass & Pandora Stud LlcF. Rohaut1er Aymeri de Mauleon (L)VenetoFurner’s Green
2011Tin Horse01’36’’33T. JarnetMarquise de MoratallaD. Guillemin3e Prix de Fontainebleau (Gr3)Havane SmokerVenomous
2010Lope de Vega01’36’’10M. GuyonGestüt AmmerlandA. Fabre3e Prix de Fontainebleau (Gr3)Dick TurpinShamalgan
2009Silver Frost01’35’’43C. SoumillonJ.-D. CottonY. de Nicolay1er Prix de Fontainebleau (Gr3)Le HavreWestphalia
2008Falco04’35’’60O. PeslierWertheimer & FrèreC. Laffons-Parias1er Prix d’EscovilleRio de la PlataRiver Proud
2007Astronomer Royal01’37’’10C. O’DonoghueD. Smith, M. Tabor & Mme J. MagnierA. O’Brien6e Prix de Fontainebleau (Gr3)CreachadoirHonoured Guest
2006Aussie Rules01’37’’00K. FallonMme Magnier, M. Tabord & F. Salman5e Prix de Fontainebleau (Gr3)Marcus AndronicusStormy River
2005Shamardal01’39’’20L. DettoriGodolphinS. bin Suroor9e UAE Derby (Gr2)IndesatchelGharir
2004American Post01’36’’50R. HuguesK. AbdullahC. Head-Maarek1er Prix de Fontainebleau (Gr3)Diamond GreenByron
2003Clodovil01’36’’40C. SoumillonFamille LagardèreA. Fabre1er Prix de Fontainebleau (Gr3)Catcher in the RyeKrataios
2002Landseer01’36’’80M. KinaneM. Tabor & Mme J. MagnierA. O’Brien3e Prix de Fontainebleau (Gr3)MedecisBowman