Acapulco rentre et gagne

International / 15.05.2017

Acapulco rentre et gagne

Vous souvenez-vous d’Acapulco (Scat Daddy) ? Entraînée par Wesley Ward, cette pouliche impressionnante physiquement avait survolé les Queen Mary Stakes (Gr2) à 2ans, à Royal Ascot, avant de se classer deuxième des Coolmore Nunthorpe Stakes (Gr1). Appartenant à Coolmore, Acapulco était restée aux États-Unis en 2016 et n’avait pas été revue depuis une sixième place dans un Gr3 en novembre dernier, à Santa Anita. Acapulco a, depuis, rejoint l’Irlande et les boxes d’Aidan O’Brien, tout en ayant été saillie par Galileo.

Elle a signé un retour victorieux ce dimanche au Curragh, dans les Sole Power Sprint Stakes (L). Elle s’est imposée assez facilement, n’étant pas inquiétée par la bonne fin de course d’Ardhoomey (Dark Angel). Acapulco était munie d’un bonnet, elle qui, comme la très grande majorité des pensionnaires de Wesley Ward, courait autrefois avec des œillères avec le fameux double W jaune de l’entraîneur. Acapulco était pilotée par Donnacha O’Brien, lequel a dit : « À la maison, nous essayons de faire en sorte qu’elle se détende. C’est pour cela qu’elle avait un bonnet. Elle a été un peu fainéante aujourd’hui mais a bien répondu quand je l’ai pincée. Je pense qu’elle va encore progresser lorsque nous lui enlèverons le bonnet. C’est un très bon début. Pour une première, le but était qu’elle soit relax et qu’elle se sente bien, et cela a marché. » Acapulco a le droit de retenter sa chance à Royal Ascot dans l’un des Grs1 sur le sprint. Reste à savoir lequel.