Breeze up Arqana - faits marquants : top price

Autres informations / 12.05.2017

Breeze up Arqana - faits marquants : top price

Un record historique

#35      M        Street Sense & Mystic Melody, par Seattle Slew 1.400.000 €

Acheteur : Kerri Radcliffe Bloodstock

Vendeur : Mocklershill

Jamais la barre du million d’euros n’avait été franchie lors de la breeze up Arqana. C’est désormais chose faite avec un record historique pour la vente. Le lot 35, un mâle par Street Sense et Mystic Melody (Seattle Slew), a en effet été adjugé 1.400.000 € à Kerri Radcliffe, laquelle a répondu du tac au tac à chacune des enchères des associés de Coolmore, qui se situaient à sa droite en haut des escaliers… Auparavant, Darley ou encore Charlie Gordon-Watson s’étaient lancés dans la bataille, avant de s’incliner. Plus encore qu’un top price, c’est un pinhooking absolument exceptionnel qui a été réalisé. Car ce 2ans, adjugé 1.400.000 €, n’avait été acheté que pour la modique somme de… 15.000 $ par Jim McCartan !

 

Un nouveau Kendargent pour Stephen Hillen

#95      M        Kendargent & Bugie d’Amore, par Rail Link        470.000 €

Acheteur : Hillen/Hughes

Vendeur : Grove Stud

Se tenant à côté Richard Hughes, Stephen Hillen a eu le dernier mot notamment sur les hommes du Hong Kong Jockey Club ou encore Charlie Gordon-Watson pour le lot 95. On parlait beaucoup de ce beau poulain par Kendargent, l’étalon du haras de Colleville, durant cette vente, et il a finalement été adjugé 470.000 €. Il avait été acheté 155.000 € yearling à la vente d’octobre Arqana par Brendan Holland (Grove Stud). Il descend d’une famille exploitée en Italie. Sa mère, Bugie d’Amore (Rail Link), était une bonne jument, qui a notamment remporté le Premio Dormello (Gr3). La deuxième mère, Asmita (Efisio), est gagnante de Listed et a aussi donné Sea Sex Sun (Desert Prince), gagnante et placée de Listed. Stephen Hillen a déclaré : « Je suis fan de l’étalon et il a fait un très bon breeze. Je l’ai acheté pour des clients existants qui souhaitent rester anonymes. Mais j’ai déjà acheté un Kendargent pour eux et ils en sont très contents. J’ai essayé d’acheter un Siyouni un peu plus tôt dans la vente, mais j’ai été battu. La vente est vraiment très forte, avec beaucoup de bons poulains. Ce n’est pas simple. »

 

Encore un bon pinhooking pour Willie Browne

#113    M        Zoffany & Diamond Fever, par Fasliyev    400.000 €

Acheteur : Mandore International Agency pour Al Shaqab Racing

Vendeur : Mocklershill

Un joli pinhooking pour un chic poulain. Yearling acheté 55.000 € à la vente d’octobre, il est devenu un 2ans à 400.000 € et c’est à ce prix que Nicolas de Watrigant l’a enfin eu, pour Al Shaqab Racing. C’est un demi-frère du placé de Listed Dandy d’Arcis (Silver Frost) et petit-fils de Diamilina (Linamix), gagnante du Prix de Malleret (Gr2) et deuxième du Prix Vermeille (Gr1). Une autre fille de Diamilina a déjà produit un 3ans de haut niveau : il s’agit de Dialafana (Anabaa), mère de Capri (Galileo), qui a gagné les Beresford Stakes (Gr2) avant de terminer troisième dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr1).

 

Cheveley Park Stud soutient Intello XX

#88      M       Intello & Bahama Spirit, par Invincible Spirit        340.000 €

Acheteur : Charlie Gordon-Watson / Cheveley Park Stud

Vendeur : Grove Stud

Cheveley Park Stud continue sa campagne de recrutement aux breeze up. Le grand haras anglais avait dépensé plus d’un million de Guinées pour acheter quatorze 2ans aux deux ventes de Tattersalls. Charlie Gordon-Watson a dû monter jusqu’à 340.000 € pour s’assurer ce beau mâle d’Intello qui n’a pas des origines de breeze up. Le courtier a expliqué : « C’est plutôt un poulain pour rêver aux classiques. Cheveley Park Stud a investi beaucoup sur Intello. Il sera entraîné par Roger Varian. »

La mère, Bahama Spirit (Invincible Spirit), a gagné en Irlande et vient d’une grande souche classique qui a donné entre autres les gagnants de Gr1 Magician, Henrythenavigator, Saffron Walden, Insight et Dolphin Street. Le choix de Grove Stud, qui avait payé le poulain 70.000 Gns à Tattersalls, en octobre dernier, a été récompensé sur le ring de Deauville.

 

Mastercraftsman sur Galileo, une valeur sûre

#133    F          Mastercraftsman & Goddess of Love, par Galileo           320.000 €

Acheteur : Richard Knight

Vendeur : Mockershill

Cette belle grise a tapé dans l’œil du courtier Richard Knight, qui a dû monter jusqu’à 320.000 € pour l’avoir. Il a dit : « Elle a beaucoup de choses qui plaident en sa faveur : elle est très élégante, se déplace bien et a fait son canter avec de belles foulées. De plus, Mastercraftsman est une valeur sûre et le croisement avec les filles de Galileo a donné de bons résultats. L’entraîneur n’a pas encore été choisi. »

La pouliche, adjugée 100.000 € à la vente d’août, qui a droit aux primes propriétaires, a été élevée par Rosemont Stud, un haras australien. Sa mère, Goddess of Love, n’a produit en Europe que cette pouliche avant de partir pour l’Australie. La deuxième mère, Maroochydore (Danehill), est gagnante de Listed.

 

Un autre Siyouni pour Godolphin

#122    F          Siyouni & Express American, par American Post 260.000 €

            Acheteur : Richard Frisby Bloodstock Ltd

Vendeur : Church Farm & Horse Park Studs

Godolphin a déjà acheté un Siyouni lors de cette breeze up (le lot 44). Les boys in blue auront aussi une pouliche par l’étalon dans leurs boxes, après que Richard Frisby a acheté le lot 122. Cette pouliche est une fille d’Express American (American Post), elle-même fille de Basse Besogne (Pursuit of Love), gagnante de Listed et placée dans le Prix de Sandringham (Gr3). La troisième mère est Baiser Volé, gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches, du Prix de la Salamandre et du Prix Robert Papin (Grs1). Richard Frisby a dit : « Elle vient d’une très belle famille et a fait un bon breeze. Elle a été achetée pour Godolphin. Elle a l’air d’avoir de la précocité. »

 

Al Shaqab toujours fidèle à Choisir

#106    M        Choisir & Coco Demure, par Titus Livius  200.000 €

Acheteur : Peter & Ross Doyle / Al Shaqab

Vendeur : Mocklershill

Ross Doyle a acheté un deuxième produit de Choisir pour Al Shaqab : « Vous pouvez faire le copier et coller de la déclaration sur l’autre Choisir ! » a rigolé le courtier. L’entraîneur n’a pas encore été choisi, mais Richard Hannon est le favori. Ce mâle, élevé par la Scuderia Waldeck en France, est un demi-frère de deux gagnants. La mère Coco Demure (Titus Livius) a gagné une Listed en Sicile. Willie Browne avait payé le poulain 27.000 € à la vente d’août.

 

Havana Gold surfe sur le succès

#139    F          Havana Gold & Up In Time, par Noverre  260.000 €

Acheteur: David Redvers

Vendeur: Longways Stables

La brillante réussite des premiers 2ans par Havana Gold en Angleterre n’a pas échappé à David Redvers qui a acheté le dernier lot de la vente, une pouliche inscrite au dernier moment, pour 260.000 €. Le courtier a expliqué : « Je l’ai achetée pour Qatar Racing, qui sera associé avec un client de Ghislain Bozo. L’entraîneur sera choisi dans les prochains jours. Havana Gold a déjà deux ou trois sujets très prometteurs en Angleterre et cette pouliche a fait un truc lors du breeze. » La pouliche est le premier produit d’Up In Time (Noverre), une gagnante de Gr2 aux États-Unis. L’année dernière, elle n’avait coûté que 16.000 Gns à Tattersalls.

 

 

Le plus beau poulain de toutes les ventes. Kerri Radcliffe voulait le poulain et elle n’a rien lâché. Bien que tiquant à l’appui, ce beau mâle bai avait beaucoup pour lui. Le modèle, un bon breeze où il n’a changé de jambe que tout à la fin, mais aussi de belles origines. Élevé par Darley, il est passé yearling sur le ring de Keeneland, dans le cadre des premiers "écrémages" de Godolphin. Sa mère, Mystic Melody, a remporté le Prix Coronation (L) et s’est classée deuxième du Prix Vanteaux (Gr3) et troisième du Prix des Réservoirs (Gr3). La deuxième mère, Munnaya (Nijinsky), a remporté les Oaks Trial Stakes (L) et a donné, au haras, le champion Alpha (Bernadini), gagnant des Woodward et Travers Stakes (Grs1). On retrouve du black type à tous les étages dans le pedigree, que ce soit aux États-Unis ou en Europe.

Kerri Radcliffe a dit : « J’ai fait toutes les breeze up cette année et il était le plus beau poulain que j’aie vu lors de ces ventes. Il est magnifique et je voulais vraiment l’acheter. Je me doutais qu’il partirait à un prix élevé. Il va courir pour Phoenix Thoroughbreds, pour lesquels j’ai acheté récemment, et sera entraîné par mon mari, Jeremy Noseda. Nous voulions acheter le top du top et il cochait toutes les cases. C’est le premier poulain que j’achète pour eux en France. J’ai acheté 15 chevaux pour Phoenix cette année. Ceux aux États-Unis sont chez Bob Baffert. Il a notamment la pouliche par Congrats [lire ci-après, ndlr] et il pense qu’elle est très bonne. »

 

Arqana après Doncaster et Newmarket. Phoenix Thoroughbreds est basé au Luxembourg, mais reste une entité très mystérieuse. Kerri Radcliffe a déjà acheté cette année pour eux. Ce fut le cas par exemple à Tattersalls pendant la Craven Breeze Up, où elle est allée jusqu’à 350.000 Gns pour un fils de Youmzain et de Atarfe (Anabaa). Lors de cette Craven Breeze Up, Kerri Radcliffe avait aussi été battue par John Ferguson sur le fils d’Intello XX adjugé 575.000 Gns. On l’a aussi vue à Goffs, pour la Doncaster breeze up, où elle a acheté le deuxième top price moyennant 200.000 £. Elle a aussi investi aux États-Unis pour l’entité, achetant une fille de Congrats et Azalea Belle (Dixie Union) moyennant 1.700.000 $. Cette pouliche va rester aux États-Unis puisqu’elle a rejoint les boxes de Bob Baffert.

 

Les drôles de pinhooking de Jim McCartan. Jim McCartan avait acheté le poulain pour ce qui paraît désormais une bouchée de pain. Jim McCartan s’est rendu à Keeneland où il a acheté plusieurs yearlings à des prix peu élevés pour, derrière, réaliser de très beaux pinhookings. C’est le cas par exemple du poulain acheté 200.000 £ à Doncaster par Kerri Washington, que Jim McCartan avait acquis aux États-Unis pour… 5.000 $. Il était aussi derrière le top price de la Craven Sale, un fils de Scat Daddy acheté 675.000 Gns par David Redvers pour le cheikh Fahad Al Thani. Jim McCartan avait acheté ce poulain à l’amiable à Keeneland, pour 67.000 $.

 

Un grand moment pour Willie Browne. Willie Browne (Mocklershill) était très ému après la vente du poulain. Il a raconté : « Je l’ai acheté à Keeneland avec Jim McCartan. Nous l’adorions et nous étions prêts à mettre 100.000 $ pour l’avoir. Mais, avant d’entrer sur le ring, il y a eu l’annonce comme quoi il tiquait à l’appui. Nous étions tout de même prêts à l’acheter 50.000 $ et nous l’avons eu pour 15.000 $. À la maison, il a fait facilement tout ce qu’on lui demandait. C’est un très grand cheval, mais avec une grande action, qui couvre beaucoup de terrain. Aujourd’hui, je savais que ça allait bien se passer, mais même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais pas imaginé cela. C’est quelque chose qui change la carrière d’un homme… Même de mon âge ! »