Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

DERBY ITALIEN (GR2) - Cristian Demuro offre un premier succès au Japonais amoureux de l’Italie

International / 21.05.2017

DERBY ITALIEN (GR2) - Cristian Demuro offre un premier succès au Japonais amoureux de l’Italie

ROME (IT), DIMANCHE

 

La forme étincelante de Cristian Demuro ne semble pas vouloir s’arrêter. Le jockey italien a fêté ce samedi à Capannelle son deuxième succès dans le Derby, en selle sur l’invaincu Mac Mahon (Ramonti), qui a dominé le Derby Italiano (Gr2). Le poulain, acheté quelques jours avant la course par le propriétaire japonais Takaya Shimakawa, a tiré profit du train de course sélectif imposé par Back on Board (Nathaniel). Cristian Demuro lui a demandé de venir en progression et, en pleine piste, Mac Mahon a refait son retard. En deux foulées, il a pris le meilleur sur Back on Board, qui a beaucoup penché sur sa gauche, et après deux coups de cravache, il a créé la différence. Mac Mahon passe le poteau avec cinq longueurs d’avance sur Back on Board, qui a défendu la deuxième place sous les attaques d'Anda Muchacho (Helment). Vincent Cheminaud a pris la quatrième place sur Amore Hass (Azamour), alors que Mickael Barzalona a terminé cinquième sur Patriot Hero (Pivotal), qui n’a pas tenu la distance. Le français Kensai (Jukebox Jury) a eu un bon parcours, mais quand il a trouvé le passage, il n’a pas pu accélérer.

Un japonais amoureux de l’Italie. Le propriétaire Takaya Shimakawa a dit : « J’avais en tête l’idée d’acheter un bon cheval en Italie depuis presque un an. Nous avons attendu la bonne occasion et avons eu la chance de trouver Mac Mahon. Je suis très heureux de cette victoire, Rome est une ville splendide. J’ai aussi acheté une pouliche, Paiardina (Casamento), qui sera au départ des Oaks dimanche prochain à San Siro. »

Un fils du grand Ramonti. Mac Mahon, un des six chevaux d’Alduino Botti au départ, est le deuxième produit de Miss Sultin (Celtic Swing), une placée de Listed en Italie. Il est le premier gagnant classique produit par son père, le champion Ramonti (Martino Alonso).