Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LONGINES LADIES AWARDS 2017 - Quatre femmes de cheval exceptionnelles à l’honneur

International / 20.05.2017

LONGINES LADIES AWARDS 2017 - Quatre femmes de cheval exceptionnelles à l’honneur

LONGINES LADIES AWARDS 2017

Quatre femmes de cheval exceptionnelles à l’honneur

Au somptueux Ronald Reagan Building and International Trade Center à Washington DC, toutes les lumières étaient tournées vers Reed Kessler, Georgina Bloomberg, Michelle Payne, et L’Honorable Belinda Stronach (Parti conservateur), qui ont été couronnées comme les femmes les plus influentes du monde du cheval. Les quatre récompensées des Longines Ladies Awards ont été célébrées lors de la cérémonie organisée par la marque d’horlogerie suisse Longines. L’ensemble du monde du cheval avait répondu présent.

Quatre personnalités exceptionnelles — Reed Kessler, Georgina Bloomberg, Michelle Payne et Belinda Stronach – ont été mises à l’honneur à l’occasion des Longines Ladies Awards, durant le gala de la Conférence panaméricaine présentée par Longines. L’événement a eu lieu à la veille de la 142e édition des Preakness Stakes, disputée sur l’hippodrome de Pimlico à Baltimore. Elles ont toutes reçu une montre Longines qui leur a été remise par Juan-Carlos Capelli, vice-président de Longines et directeur du marketing international.

« Nous sommes très honorés et heureux de reconnaître les accomplissements remarquables et l’implication de ces femmes exemplaires, a déclaré Juan-Carlos Capelli sur le choix des lauréates des Longines Ladies Awards 2017. Elles sont toutes les quatre des modèles inspirants grâce à leur grande implication dans leur sport favori et aussi dans leur aide envers les autres. C’est cette sorte d’élégance, l’élégance du cœur, que nous sommes profondément fiers de célébrer ce soir, tout comme la contribution apportée par ces femmes au monde du cheval. »

La passion de Longines pour l’univers du cheval est une tradition. Un chronographe produit en 1878 avec la gravure d’un jockey et de son cheval a été utilisé, trois ans plus tard, pour chronométrer les courses sur les hippodromes de New York. Depuis, Longines a toujours continué à établir les temps de quelques-uns des plus grands hippodromes du monde ainsi que dans les grands événements équestres du monde entier. La marque d’horlogerie suisse est fière d’être le partenaire de la Fédération Internationale des Autorités Hippiques ainsi que de la Fédération Équestre Internationale.

À PROPOS DES LAURÉATES DES LONGINES LADIES AWARDS 2017

 

Reed Kessler. Jeune prodige, la cavalière américaine Reed Kessler a été la première à être désignée comme lauréate des Longines Ladies Awards 2017. À seulement dix-huit ans, lors de sa première année dans les rangs des Jumpings pour Seniors, elle a décroché le titre de l’USEF National Jumping 2012. Quelques mois après, Reed Kessler s’est envolée pour Londres à l’occasion des Jeux olympiques, où elle était la plus jeune des compétiteurs des sports équestres. Début 2013, elle a réalisé d’excellents scores lors du FTI Consulting Winter Equestrian Festival à Wellington (États-Unis), contribuant à la victoire de l’équipe américaine. Elle a aussi disputé la finale du FEI World Cup Jumping à Göteborg (Suède) et représenté les États-Unis dans la Furusiyya FEI Nations Cup Jumping. En conclusion d’une année exceptionnelle, elle a reçu le Longines Rising Star Award, lequel a reconnu son immense talent et son implication dans son sport lors du gala des FEI Awards. Ambitieuse et talentueuse, Reed a donné le conseil suivant : « Lorsque vous êtes régulier dans ce que vous faites, que vous le faites bien et que cela est facile pour vous, alors il est temps de faire quelque chose de plus difficile. » Cette cavalière de CSO, qui travaille dur, continue de construire sa carrière et a rendu à la communauté équestre ce qui lui avait été donné en partageant son expérience dans un projet de l’US Equestrian’s Learning Center qui a pour objectif de fournir des contenus éducatifs aux fans et aux athlètes. Elle est encouragée par une large communauté de fans, apportant une formidable mise en avant des sports équestres, et elle est aussi une ambassadrice de JustWorld International, une œuvre caritative dédiée à l’éducation et la santé dans les pays en développement.

 

Georgina Bloomberg. Cavalière professionnelle américaine, Georgina Bloomberg a aussi été récompensée lors des prestigieux Longines Ladies Awards 2017. La plus jeune fille de l’ancien maire de New York, Michael Bloomberg, fait partie de ces personnalités utilisant leur célébrité pour aider les autres. Elle a tracé sa propre route dans le monde équestre comme cavalière de CSO gagnante de plusieurs Grand Prix, comme auteur et comme philanthrope. Tout en ayant remporté de nombreux prix comme des médailles d’or lors des North American Young Rider Championships, le Maxime Beard Award et plusieurs World Equestrian Festival Challenge Cups, elle s’est aussi impliquée dans le monde équestre comme militante humanitaire, aidant les jeunes cavaliers, les associations, sauvant les chevaux et les installations équestres à visée thérapeutique. Son implication sans faille envers les associations de défense des animaux et les heures passées à entraîner les chevaux sont en adéquation avec ce qu’elle a déclaré un jour : « Pour moi, il n’est pas question de ne jamais tomber – il s’agit de se relever et de se remettre en selle. » Georgina travaille avec acharnement avec la Humane Society des États-Unis, et elle a récemment rejoint le conseil d’administration de l’Equestrian Aid Foundation qui fournit de l’aide aux cavaliers, entraîneurs, lads, vétérinaires et autres professionnels pour les dépenses médicales. En 2006, elle a lancé sa propre œuvre caritative, "The Rider’s Closet", qui a pour but de fabriquer des vêtements d’équitation plus accessibles financièrement pour les personnes présentes dans les écoles d’équitation thérapeutiques. Sa passion pour les sports équestres l’a amenée à écrire une série de quatre livres inspirés par l’équitation.

 

Michelle Payne. La femme jockey australienne Michelle Payne a aussi reçu le Longines Ladies Awards 2017. Michelle a inspiré une nation et les femmes du monde entier lors de sa victoire dans l’Emirates Melbourne Cup, un Groupe 1, devenant la première femme à remporter cette épreuve, riche de cent cinquante-cinq années d’histoire. En selle sur Prince of Penzance, proposé à 100/1, Michelle a fait une déclaration qui a marqué toute une génération : « Les femmes peuvent tout faire et nous pouvons conquérir le monde. » Cette jeune femme jockey est déterminée et talentueuse. Michelle a commencé à monter en course à l’âge de quinze ans et, neuf ans plus tard, elle fut associée avec le légendaire entraîneur Bart Cummings pour remporter le David Jones Toorak Handicap à Caulfield, en selle sur Allez Wonder, ce qui sera sa première victoire de Groupe 1. Ce sera la première d’une longue série, et durant une saison 2010-2011 exceptionnelle, Michelle a mené à la victoire Yosei dans trois Groupes 1 : les Inglis Producer Stakes durant le Derby Day à Royal Randwick, les Schweppes 1.000 Guinées à Caulfield, et les Sky Racing Tattersall’s Tiara à Eagle Farm. Devenue une vedette nationale après sa victoire dans la Melbourne Cup, Michelle a saisi cette opportunité pour faire prendre conscience des difficultés rencontrées par les femmes dans une discipline sportive dominée par les hommes. Sa carrière n’a pas été sans difficulté, car elle a souffert de plusieurs chutes et blessures sévères, y compris un traumatisme crânien, une vertèbre endommagée et des organes touchés. Elle a su surmonter toutes ces difficultés, signant un retour en selle victorieux en 2016 avec cette fois une double licence de jockey et d’entraîneur, devenant la première personne à monter et entraîner un cheval gagnant en Australie. Au cœur de cette année riche, elle a assumé le rôle de responsable du National Jockeys Trust qui vient en aide aux jockeys blessés, et elle a accepté la plus haute distinction sportive en Australie, le Don Award, au Sport Australie Hall of Fame, qui a reconnu ses succès ayant inspiré toute une nation.

Belinda Stronach. Le quatrième Longines Ladies Award 2017 a été remis à l’Honorable Belinda Stronach (P.C.), femme d’affaires canadienne, ancienne ministre et aussi philanthrope. Elle est aussi connue dans le monde des courses comme la cofondatrice et présidente du Groupe Stronach, entreprise leader dans le monde des courses hippiques, du divertissement et de la technologie autour du pari mutuel. En 2010, elle a démissionné de son poste de vice-présidente exécutive et membre du conseil d’administration de Magna Internation Inc., quittant de ce fait le monde de l’industrie automobile pour se consacrer à d’autres sortes de chevaux. Son ambition est de moderniser les courses de pur-sang et d’impliquer une nouvelle génération de fans en investissant dans la technologie et les réseaux sociaux, créant des événements innovants comme la Pegasus World Cup Invitational dotée de 16 millions de dollars, ce qui en fait la course la plus riche du monde, et en proposant des expériences exceptionnelles à ses invités dans tous les lieux appartenant au Groupe Stronach. Reconnue comme l’une des femmes les plus puissantes du monde par le Forum Économique Mondial, Fortune Magazine ou encore TIME Magazine, pour ne citer que cela, cette leader visionnaire a étendu son influence dans le monde politique en servant comme Membre du Parlement dans la House of Commons canadienne, de 2004 à 2008, tenant de hauts postes de ministre comme ministre des Ressources humaines et du savoir-faire, et ministre responsable du renouvellement démocratique. Tout en étant fortement dévouée à sa vie publique, elle est tout aussi dévouée envers le changement social. En 2008, elle a fondé la Fondation Belinda Stronach dont la mission est de développer des programmes sociaux innovants pour s’attaquer à quelques-uns des plus grands défis du monde, comme la lutte contre la malaria, pour l’éducation et la mise en avant des filles et des femmes. Les réussites de Stronach ont été honorées et reconnues en plusieurs occasions, y compris dans les récompenses "top 40 under 40" du Canada, trois doctorats honorifiques en justice (McMaster University en 2003, Brock University en 2009 et University of Windsor en 2011), le Paul Harris Fellow Award (un des honneurs les plus élevés du Rotary), et le Beth Shalom Humanitarian Award (une des récompenses les plus anciennes et prestigieuses du Canada). Stronach dit de ses réussites : « J’ai parfois été considérée comme un élément perturbateur. Je pense que c’est l’un des plus beaux compliments que j’aie pu recevoir. »

 

À propos de Longines. Longines est basée en Suisse, à Saint-Imier, depuis 1832. Son expertise dans l’horlogerie est le reflet d’une forte dévotion envers la tradition, l’élégance et la performance. Longines possède de nombreuses générations d’expérience comme chronométreur officiel dans les championnats du monde et comme partenaire des fédérations sportives internationales. Réputée pour l’élégance de ces modèles d’horlogerie, Longines est membre du Groupe Swatch Ltd, le leader mondial dans la fabrication de produits d’horlogerie. Avec le sablier ailé comme emblème, la marque dispose de lieux de distribution dans plus de cent cinquante pays.