Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Nonante à Estivaux, en hommage à Charles de Chaisemartin

Courses / 25.05.2017

Nonante à Estivaux, en hommage à Charles de Chaisemartin

 

TARBES, JEUDI  

Nonante à Estivaux (Fairplay du Pecos) a décroché sa première victoire ce jeudi, dans le Prix Carabine à Tarbes. Il y a eu du train dans cette épreuve et la pouliche de l’écurie Couderc a évolué en épaisseur à la quatrième place. Sollicitée dès l’entrée de la ligne droite par Mickael Forest, la pensionnaire de Thierry de Laurière est venue décrocher la victoire à la lutte, face à Domino du Raynal (Grey Risk). Ce dernier se classe finalement troisième. En effet, son compagnon d’entraînement chez Jean-Pierre Daireaux, Golden Brown (Ares de la Brunie), est venu arracher la deuxième place. Ce dernier n’a pas eu toutes ses aises dans la ligne droite et n’a pu prononcer son effort que tardivement.

La fille d’une championne. Nonante à Estivaux est une fille de Noces d'Or à Estivaux (Zeffir), double lauréate du Grand Prix des Anglo-Arabes (A), l’Arc de la race. Elle était la fierté de son éleveur, Charles de Chaisemartin, ancien président de l'Anaa, qui nous a récemment quittés. Ses poulains grandissaient en Limousin sous l’affixe d'Estivaux. Son père, Fairplay du Pecos (Freeland), officie au haras des Faunes.

L’Envol de Tanues. La réunion de jeudi à Tarbes accueillait un maiden pour anglo-arabes, le Prix de l'Association des Propriétaires du Sud-Ouest. C’est Envol de Tanues (Carghese des Landes) qui a nettement dominé cette épreuve. Valentin Seguy lui a donné un bon parcours, dans le sillage des animateurs, et le poulain a signé une très belle ligne droite. Il passe le poteau en tête avec un peu moins de deux longueurs d’avance. Clayrval (Saint Jean) décroche une prometteuse deuxième place. Il est le deuxième produit de Saint Jean (Hasa) vu en piste. Flanelle du Pecos (Ares de la Brunie) est troisième à deux longueur.

Daniel Lutz et les "Tanues", une association qui fonctionne. Daniel Lutz est permis d’entraîner depuis une trentaine d’années. Il a notamment entraîné Bir El Nahasse (Allez Hrant), qui a gagné 33 courses, le record de France chez les sauteurs. Chez les anglo-arabes, il connaît une belle réussite avec les produits de l’élevage cantalien de la famille Maisonneuve. En 2016, Cristal de Tanues (Gnome) lui a offert la victoire dans le Grand National et le Grand Prix d’Aquitaine. Envol de Tanues est un fils de Carghese des Landes (Dearling) qui officie au haras de l'Abbaye en 2017. Sa mère est une sœur de Roseau de Tanues (Hasa), lauréat du Critérium des Landes et de la Poule d'Essai. En 2017, ce dernier fait la monte au haras de Couzeix.