PRIX ANDREA - Un voyage fructueux pour Saint Lino

Courses / 05.05.2017

PRIX ANDREA - Un voyage fructueux pour Saint Lino

PRIX ANDREA

Un voyage fructueux pour Saint Lino

L’anglais Saint Lino (Saint des Saints) a causé une surprise dans le Prix Andréa, ce vendredi à Auteuil. Il s’est imposé à 18/1 dans un lot de niveau Groupe, surprenant non seulement les parieurs, mais aussi son entraîneur. D’autant que Saint Lino faisait sa réapparition après deux cent treize jours d’absence. Mais son jockey Stéphane Paillard l’a très bien monté en laissant passer l’orage. Car devant, Kobrouk (Saint des Saints) n’a pas amusé la galerie. Il a pris le meilleur après le premier passage du petit open-ditch et il s’est détaché. Hésitant sur la rivière du huit, il a aussi trébuché peu après la réception du brook, avant de se montrer fautif à la dernière haie de la ligne d’en face. Kobrouk a conservé l’avantage pour entrer dans la ligne droite, mais il a plafonné ensuite. Saint Lino, Martinstar (Martaline) et Borago de Bercé (Enrique) ont pris son relais. Sur le plat, Saint Lino, qui a galopé en avant-dernière position jusque dans le tournant final, s’est assuré le meilleur pour l’emporter nettement devant Martinstar et Borago de Bercé. Kobrouk a fini sixième. Cobra de Larre (Discover d’Auteuil) a éjecté son jockey Ervan Chazelle après avoir tiré en début de parcours.

Entraîneur de Saint Lino, Nick Williams nous a dit : « On ne s’attendait pas à ce qu’il gagne pour sa rentrée. Il avait été blessé. La pluie qui est tombée l’a avantagé comme c’est un fils de Saint des Saints. Il avait montré de la qualité dans sa jeunesse. Son jockey l’a monté cool et il a pu finir. Nous allons voir si nous revenons avec ses propriétaires. »

Le frère de Polygona. Élevé par l’écurie Manuel Garcia, Saint Lino est un fils de Saint des Saints, étalon au haras d’Etreham, et de Dona Rez (Trempolino), gagnante de deux courses en steeple et une en haies. Saint Lino est le frère de Polygona (Poliglote), lauréate des Prix d’Indy et de Maisons-Laffitte (Grs3) et multiple placée de Groupe, de Going for the One (Westerner), placé à Auteuil, et Dona Lima (Martaline) à l’arrivée de ses cinq sorties. Dona Rez a été exportée en Irlande. Saint Lino est le neveu du petit champion Don Lino (Trempolino), lauréat des Prix Cambacérès (Gr1), Général de Saint-Didier (Gr3) et d’Indy (Gr3), de Cap Falcon (Cardoun), vainqueur du Prix Univers II (L) et de Doneyev (Diableneyev), gagnant du Prix Roger Saint (L).

Saint Lino avait été acheté 18.000 € à la vente d’automne Arqana par son entraîneur. Il était présenté par le haras des Goderelles.