PRIX COLLINS - Candy Burg reste invaincu en 2017, en France

Courses / 16.05.2017

PRIX COLLINS - Candy Burg reste invaincu en 2017, en France

COMPIÈGNE, MARDI

 

En s’imposant dans le Prix Collins, ce mardi à Compiègne, Candy Burg (Sageburg) est resté invaincu en deux sorties sur le steeple, en France, en 2017. Le pensionnaire de Sébastien Culin venait de s’imposer de 30 longueurs sur le steeple de Lyon-Parilly, tout en étant très allant et en faisant quelques fautes. Ce mardi, il a tiré un peu, mais il a pu être caché juste derrière les animateurs et l’allure imprimée par Stella Impériale (Astronomer Royal) a été très sélective. Il a pris le meilleur entre les deux derniers obstacles avant de repousser sûrement l’attaque de Kazarov (Kendargent).

Son histoire est atypique. En effet, à 4ans, Candy Burg a déjà connu plusieurs vies. Il a débuté sa carrière en plat à 2ans, chez Frédéric Rossi, prenant plusieurs places dans cette discipline. Passé ensuite chez Julie Laurent-Joye, il a fait ses premiers pas en obstacle pour cette dernière. Il s’est d’ailleurs imposé sur les haies de Marseille-Borély, puis a été transféré dans les boxes de Sébastien Culin. Parti ensuite sous la responsabilité de Venetia Williams en Angleterre, il a couru deux fois outre-Manche, sans succès. Candy Burg a donc effectué son retour en France sous l’entraînement de Sébastien Culin.

Derrière Candy Burg et Kazarov, ce sont Djamena (Noroît) et Douma Desbois (Smadoun) qui ont pris les places.

La souche maternelle de l’étalon Grand Slam. Élevé par Dream With Me Stables, Candy Burg est un fils de Sageburg et de Candinie (Bernardini), gagnante en plat sur la P.S.F. deauvillaise. Il est le premier vainqueur de sa mère et le seul pour le moment. Il s’agit de la famille maternelle de l’étalon américain Grand Slam.

   Hennessy
  Johannesburg 
   Myth
 Sageburg  
   Linamix
  Sage et Jolie 
   Saganeca
CANDY BURG (H4)   
   Ap Indy
  Bernardini 
   Cara Rafaela
 Candinie  
   Kingmambo
  Candlelight 
   Bright Candles