Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE BILLY (CLASSE 1) - Mubaalegh, de la classe et du caractère

Courses / 31.05.2017

PRIX DE BILLY (CLASSE 1) - Mubaalegh, de la classe et du caractère

CHANTILLY, MERCREDI

 

Dans le rond de présentation, avant la course, on ne voyait que Mubaalegh (Dark Angel). Ce très beau poulain ne se démarquait pas que par son physique, mais aussi par ses facéties. Le représentant du cheikh Hamdam Al Maktoum a en effet fait preuve de beaucoup de tempérament et mieux valait bien le tenir… En piste, Mubaalegh a confirmé qu’il n’était pas que beau. Il a bondi hors de sa stalle, mené à un bon rythme, et est reparti aux 600m, s’imposant d’une longueur sans être vraiment inquiété par le retour de Pirandello (Invincible Spirit). Calé contre la lice, Fuego Del Amor (Dream Ahead) conserve une courte encolure sur Kestila XX (Siyouni), venue un peu isolée en pleine piste.

300 jours d’absence. « Il n’a pas couru pendant presque 300 jours, ayant eu un problème au genou », a expliqué John Hammond après la course. Mubaalegh effectuait en effet une grande rentrée dans cette Classe 1, lui qui avait séduit pour ses premiers pas, en juillet 2016 à Chantilly. Décevant ensuite pour sa seconde sortie, il n’avait pas recouru depuis le mois d’août à Deauville. Mubaalegh a le moteur pour être un bon cheval, mais il faudra que la tête suive dans le futur. John Hammond nous a dit : « Il est un brin compliqué. Je suis un peu surpris de le voir s’imposer aujourd’hui car, bien qu’il ait gagné, je pense qu’il avait besoin de courir. Mais c’est une bonne surprise. C’est un beau cheval et il va désormais falloir voir ce qu’il est capable de faire en montant de catégorie. »

 

Pirandello mieux sur plus long. Deuxième, Pirandello n’a pas démérité, mais le représentant de Godolphin n’a pas pu placer ce mercredi une accélération similaire à celle de son dernier succès, à la fin du mois d’avril dernier. Le terrain était plus rapide ce mercredi, et ce propre frère de Territories XX (Invincible Spirit) a mis du temps à accélérer, refaisant un peu de terrain pour finir. Sur ce type de sol, il pourrait être mieux sur plus long. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a dit : « Il court très bien aujourd'hui et pourrait éventuellement tenir sur une plus longue distance. Le terrain était peut-être un peu rapide pour lui, mais de manière générale nous sommes très contents de sa course. »

Un neveu d’Overdose. Élevé par Whatton Manor Stud, Mubaalegh a été acheté 150.000 Gns en octobre 2015, à Tattersalls (book 1). C’est un fils de Dark Angel, top-étalon de vitesse, et de Poppet’s Passion (Clodovil). Restée maiden en France, Poppet’s Passion est une sœur d’Overdose (Starborough), le sprinter bien connu qui a fait carrière en Hongrie avant de gagner, pour rien, un Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1) qui a été recouru quelques heures plus tard, sans lui... Mubaalegh est le premier produit référencé sur France Galop de Poppet’s Passion. Le second, Shyamala (Sepoy), est une pouliche entraînée par Eoghan O’Neill qui a pris deux cinquièmes places en deux sorties.

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 12’’89

De 1.000m à 600m : 22’’25

De 600m à 400m : 10’’90

De 400m à 200m : 11’’32

De 200m à l’arrivée : 12’’16

Temps total : 1’09’’52