PRIX DE MONDOVI (MAIDEN) - Warren, une bombe qui promet

Courses / 14.05.2017

PRIX DE MONDOVI (MAIDEN) - Warren, une bombe qui promet

DEAUVILLE, DIMANCHE

 

Warren (Elusive City) n’a laissé aucune chance à ses concurrents dans ce Prix de Mondovi (Maiden), dimanche à Deauville. Le poulain de l’écurie des Monnaies et de l’écurie Bred to Win s’est imposé de trois longueurs devant White Feather (Bated Breath), deuxième. Sollicité par Théo Bachelot à environ 200m du but, Warren a pris nettement l’avantage et, une fois devant, il est allé de plus en plus vite. Son entraîneur, Yann Barberot, a dit : « C’est une grosse bombe, il est très lourd. Je suis ravi pour son entourage qui est associé sur le poulain. Nous avions une bonne pression. Il les a tués au train. » Warren effectuait ses débuts ce dimanche et peut désormais viser plus haut après avoir contrôlé la situation. White Feather a bien progressé pour terminer à une longueur trois quarts devant We Ride the World (Orpen) qui a lutté pour la deuxième place pendant un temps.

La famille de Ballast. Warren a été élevé en France par le Gestüt Zur Küste Ag. Présenté par le haras d’Étreham, il a été acquis 18.000 € lors de la vente v.2 d’Arqana, par Yann Barberot, en août 2016. Son père, Elusive City (Elusive Quality), officie au haras d’Étreham. Warren est à ce jour le premier partant de sa mère, lauréate d’une course au mois de mai de ses 3ans à Argentan sous l’entraînement de Yann Barberot. Suédoise (Kris), la troisième mère, a donné trois black types : Ballast (Desert Prince), lauréate de douze épreuves, a remporté à deux reprises le Tropical Turf Handicap ; San Martin (Oasis Dream), titulaire de neuf succès, s’est imposé dans La Coupe de Marseille (L) ; enfin, Blue Spinnaker (Bluebird) a passé neuf fois le poteau en tête outre-Manche et s’était classé deuxième de l’Hambleton Handicap (L) à York.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 600m : 24’’87

De 600m à 400m : 11’’11

De 400m à 200m : 11’’57

De 200m à l’arrivée : 11’’88

Temps total : 59’’43