PRIX DE POUILLY - Opium se laisse enivrer par Auteuil

Courses / 12.05.2017

PRIX DE POUILLY - Opium se laisse enivrer par Auteuil

AUTEUIL, VENDREDI

 

PRIX DE POUILLY

Opium se laisse enivrer par Auteuil

Opium (Khalkevi) a découvert Auteuil par un succès dans le Prix de Pouilly, ce vendredi. Le poulain de Mme Hubert Favre a évolué parmi les derniers alors que la course se déroulait à une allure sélective. Il a gagné des rangs progressivement tout au long de la ligne d’en face, avant d’arriver sur la ligne de tête pour sauter la dernière haie. Sur le plat, Opium a pris le meilleur courageusement pour l’emporter nettement devant Cesare di Roma (No Risk at All). Le pensionnaire de Guillaume Macaire a signé sa deuxième victoire en trois sorties. Son jockey, James Reveley, nous a dit : « Opium est vraiment fait pour Auteuil. Il est froid et il saute bien. À l’allure à laquelle ils sont allés devant, je savais qu’on allait les revoir. Il était pris de vitesse aujourd’hui, mais le matin il est tendu, donc il fallait le cacher. Il a un bel avenir devant lui. »

La très bonne note de la course revient au deuxième, Cesare di Roma. Déclaré non-partant dans le Prix Wild Monarch (L), il affrontait des chevaux qui avaient bien plus d’expérience que lui. Malgré quelques hésitations, Cesare di Roma est entré avec des ressources dans le tournant final. Entre les deux dernières haies, il s’est lancé à la poursuite des animateurs, mais il a dû changer de ligne à deux reprises sur le plat pour finalement conclure à l’intérieur d’Opium. Le protégé de Jean-Paul Gallorini a fini plaisamment malgré sa ligne droite contrariée et devrait rapidement ouvrir son palmarès. D’autant que son jockey ne l’a accompagné qu’aux bras. Spirit Sun (Zambezi Sun) a confirmé sa deuxième place de début en se classant troisième.

 

La famille d’un placé du Gran Premio di Merano. Élevé par Hubert Favre, Opium est un fils de Khalkevi et de Terebella (Muhtathir), une jument restée inédite. Il est le premier gagnant de sa mère et le neveu de Patriote (Milk it Mick) qui, pour le même entourage, vient de gagner sur le steeple de Fontainebleau. Il s’agit de la famille de Celtic Morinière (Dom Pasquini), troisième du Gran Premio di Merano (Gr1) et lauréat du Grand Steeple-Chase de Deauville (L).

 

   Île de Bourbon
  Kahyasi 
   Kadissya
 Khalkevi  
   Persian Bold
  Khalisa 
   Khaiyla
OPIUM (H3)   
   Elmaamul
  Muhtathir 
   Majmu
 Terebella  
   Saint-Cyrien
  Teresa Morinière 
   Miss Morinière