Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE LA VILLE DE SAN SEBASTIAN (INÉDITS) - Intello  d’entrée de jeu avec Sonjeu

Courses / 25.05.2017

PRIX DE LA VILLE DE SAN SEBASTIAN (INÉDITS) - Intello  d’entrée de jeu avec Sonjeu

TARBES, JEUDI

 

Sonjeu (Intello) restera dans l’histoire des courses comme le premier partant et le premier gagnant d’Intello  (Galileo), étalon au haras du Quesnay (et à Cheveley Park Stud) et dont les premiers produits ont 2ans. Vite sur jambes, la pouliche a mené à un bon rythme, un peu appuyée sur le mors. Dans la ligne droite, elle est bien repartie pour s’imposer de deux longueurs et demie, n’étant pas inquiétée par la bonne fin de course de Mon Étoile (Thewayyouare), elle-même une longueur devant Scarlet Town (Diamond Green).

Entraînée par Christophe Ferland, Sonjeu est une représentante des propriétaires et éleveurs d’Intello, l’écurie Wertheimer & Frère, qui a soutenu Intello aux ventes. Sonjeu a d’ailleurs été acquise 75.000 € par les propriétaires chez Arqana, où elle était présentée par le haras d’Ombreville. C’est une élève de Sydney Vidal. Pour ses premiers pas, Sonjeu le fait dans un bon style, sur la distance de 1.100m. Elle n’a pas vraiment des origines indiquant de la précocité, Intello n’ayant pas été un 2ans – gagnant de son unique sortie à cet âge – et étant issue d’une mère par Montjeu. Julien Augé, jockey de Sonjeu, a déclaré au micro d’Equidia : « Elle a montré beaucoup de professionnalisme. Quand je l’ai pincée, sans lui faire mal, elle a repris un départ et a fini dans une action plaisante. »

Une nièce de Daksha. Élevée par Sydney Vidal, Sonjeu est une fille d’Intello , qui fait la monte au haras du Quesnay en alternance avec Cheveley Park Stud, et de Wait and See (Montjeu), gagnante de deux courses et deuxième du Prix Vanteaux (Gr3). Elle est le troisième produit de sa mère et son deuxième gagnant. Wait and See est une sœur de Daksha (Authorized), lauréate d’un Prix Allez France (Gr3). La troisième mère, Golden Opinion (Slew O’Gold), a été une championne, remportant les Coronation Stakes (Gr1), le Prix de Sandringham et le Prix du Rond Point (Grs3). Elle a aussi pris la deuxième place dans la July Cup et la troisième dans la Poule d’Essai des Pouliches (Grs1). La quatrième mère, Optimistic Lass, a remporté les Nassau Stakes (Gr2, à l’époque). Parmi ses descendants, on retrouve Samitar, lauréate, entre autres, des Irish 1.000 Guineas (Gr1).