Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DJARVIS (AQPS) - Le cavalier seul de Daring Rose

Courses / 20.05.2017

PRIX DJARVIS (AQPS) - Le cavalier seul de Daring Rose

PRIX DJARVIS (AQPS)

Le cavalier seul de Daring Rose

Daring Rose (Al Namix), seule femelle de la course, s’est imposée dans le Prix Djarvis, sa première tentative sur le parcours de steeple-chase d’Auteuil. Elle effectuait ici sa deuxième sortie dans la discipline. Son premier essai sur les gros obstacles, à Compiègne, avait été victorieux. Auparavant, elle s’était imposée sur les haies d’Enghien.

De bout en bout. Dès le lâcher des élastiques, la future lauréate, Daring Rose, a pris le commandement, se montrant brillante. Le peloton s’est étiré. À la deuxième et troisième place, on retrouvait les cofavoris, Doremi (Alberto Giacometti) et Dragon d’Estruval (Enrique). Après l’oxer, Daring Rose comptait une dizaine de longueurs d’avance. Cette avance s’est accentuée pour monter à une quinzaine de longueurs au début de la ligne d’en face. Malgré la double chute à la rivière des tribunes, la course a continué à cette allure. À l’amorce du tournant final, Daring Rose comptabilisait une vingtaine de longueurs d’avance. Sur le plat, la pouliche s’est raccourcie, mais elle l’emporte quand même de quatre longueurs devant Dragon d’Estruval. Auteur d’une bonne fin de course sur le plat, il n’a jamais pu menacer la lauréate. Il conclut trois longueurs et demie devant Doremi.

Une première tentative prometteuse. L’entraîneur de la lauréate, Guy Chesrel a déclaré : « Pour des débuts en steeple, à Auteuil, elle m’a fait plaisir. Elle n’a pas fait de faute. C’est une jument qui est chaude mais qui n’est pas idiote et qui fait attention à ce qu’elle fait. Elle a très bien sauté et je suis très content d’elle. Au changement de piste, elle a été un peu perdue. On a eu l’impression qu’elle n’avançait plus, puis elle s’est bien relancée sur le plat. C’est une bonne pouliche. La mère, Prime Rose (Video Rock) galopait aussi. Je l’avais achetée à Sancoins, dans le Cher. Elle a une femelle de Saddex (Sadler’s Wells) qui est splendide et elle va aller à Authorized (Montjeu). »

Une mère plusieurs fois lauréate à Auteuil. Élevée par ML Bloodstock Ltd, Daring Rose est une fille d’Al Namix, étalon au haras de Mirande, et de Prime Rose (Video Rock), laquelle était aussi entraînée par Guy Cherel. Prime Rose a gagné en plat, en haies et en steeple. À Auteuil, elle s’était notamment imposée dans le Prix Pierre Cyprès. Ses deux premiers produits, Bright Rose (Califet) et Christmas Rose (Montmartre), ont tous les deux gagné en haies. Ile Rose (Le Riverain), la deuxième mère, a gagné cinq courses, dont le Prix de l’Avenir (A) à Nantes.

Mendez

Linamix

Lunadix

Al Namix

Lead on Time

Dirigeante

Daytona

DARING ROSE (F4)

No Lute

Vidéo Rock

Pauvresse

Prime Rose

Le Riverain

Ile Rose

Tramontane II