PRIX DORMANE - NAFEES FAIT CETTE FOIS PARLER SA TENUE

12.05.2017

PRIX DORMANE - NAFEES FAIT CETTE FOIS PARLER SA TENUE

LA TESTE-DE-BUCH (FR), 28 avril 2017

Gr. III PA, 4 ans, 1 900 m, 20 000 €

Impressionnant lauréat du French Arabian Breeders’ Challenge pour Poulains (Gr. II PA) l’an passé sur le mile toulousain, devant Al Mounteze Monlau (Nashwan Al Khalidiah), Nafees (Azadi) effectuait son grand retour en piste à l’occasion de ce Prix Dormane (Gr. III PA) et tentait l’aventure sur plus long.

Toujours bien placé aux avant-postes, escorté sur son extérieur par Al Mounteze Monlau, Nafees a attendu son heure à la corde. Al Mounteze Monlau semblait avoir pris l’avantage à mi-ligne droite, mais il s’est un peu repris, penchant sur sa droite, permettant à Nafees de placer une accélération décisive. Le pensionnaire de Charles Gourdain pour les Écuries Royales d’Oman n’a ensuite pas été rejoint. Al Mounteze Monlau a résisté de justesse à la bonne fin de course de Bandar (Munjiz), qui dépend de l’entraînement en forme de Frédéric Sanchez. Motrag (Amer), meilleur poulain français l’an passé, termine au pied du podium, mais son entraîneur, Thomas Fourcy, avait prévenu avant la course que son cheval, qui effectuait une rentrée, aurait peut-être besoin de cela.

Charles Gourdain était évidemment très satisfait du retour en piste victorieux de Nafees : « C’est un cheval assez calme, sérieux et qualiteux. Il m’avait donné l’impression de pouvoir aller sur plus long à Toulouse, même si je n’étais pas complètement sûr de moi. Aujourd’hui, je voulais lui donner une gentille course de rentrée et voilà… Il avait très peu de travail. Il n’a pas pris un coup de cravache. C’est très bien, je suis content. » En ce qui concerne la suite de son programme, il a confié : « Il a un programme ouvert, que ce soit en France ou à l’étranger. Il voyage bien, il est bien dans sa tête et c’est important, surtout quand l’année est longue. Je ne voulais surtout pas qu’il ait une rentrée dure aujourd’hui et l’opposition me semblait conséquente. »

La famille de Vitella

Par Azadi (Darike), un étalon qui reproduit peu, mais très bien, Nafees est un produit de Vivamaria (Njewman), qui a couru pour l’entraînement de Robert Litt et s’était classée quatrième du Prix Nefta (Gr. II PA). C’est surtout la propre sœur de Vitella, lauréate de l'Abu Dhabi International Championship (Gr. I PA) à Newmarket et de la French Arabian Breeders’ Cup Classic à Toulouse (Gr. I PA). Vite Amine (Dormane), la deuxième mère de Nafees, avait pris la deuxième place du Prix du Sultanat d’Oman, enlevé par Ouragan du Cayrou (Dormane). Cette souche maternelle est celle de l’élevage d'Yves Plantin et de Françoise Blondel.

   Dormane
  Darike 
   Malika Fontenay
 Azadi  
   Fatzour
  Fatzica 
   Scindian Mystique
NAFEES (M4)   
   Djourman
  Njewman 
   Nefta
 Vivamaria  
   Dormane
  Vite Amine 
   Evita Den

PRIX DORMANE

Gr. III PA  - 4 ans - 1 900 m - 20 000 €

1er      NAFEES (58) M4

Azadi & Vivamaria

Pr. & El. : Écuries Royales d'Oman

Ent. : C. Gourdain

  1. : V. Seguy

 

2e        BANDAR (58) M4

Munjiz & Dahwa

Pr. : Yas Horse Racing

El. : S.A. le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan

Ent. : F. Sanchez

  1. : I. Mendizabal

3e        AL MOUNTEZE MONLAU (58) M4

Nashwan Al Khalidiah & Tadri

Pr. & El. : M. & Mme R. Bourdette

Ent. : Mme J.-F. Bernard

  1. : J.-B. Eyquem

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Motrag, Jabal Kassyoun, Ahzar, Avonbridge, Al Walid & Djukit de l'Ardus. Tous couru (9). (Turf) Bon souple. 2'04"98. Écarts : 3 - 3/4 - 2.