PRIX EL PASO III - Dik d’Anjou brille dans une sombre arrivée

Courses / 16.05.2017

PRIX EL PASO III - Dik d’Anjou brille dans une sombre arrivée

COMPIÈGNE, MARDI

 

Après la dernière haie, Diamant du Seuil (Voix du Nord) a pris le meilleur nettement sur ses rivaux et s’en allait vers la victoire dans le Prix El Paso III, lorsqu’il s’est accidenté à un antérieur. Son jockey, Ludovic Philipperon, l’a ralenti immédiatement et Diamant du Seuil a passé le poteau en sixième position. Mais il n’a pu être sauvé.

C’est l’imposant Dik d’Anjou (Maresca Sorrento) qui l’a emporté malgré une faute à la dernière haie. Après avoir patienté à l’arrière-garde, il a fait mouvement dans le tournant final, à l’extérieur. Sur le plat, il a pu s’imposer nettement devant Daguet d’Oudairies (Irish Wells) et Darling Collonges (Astarabad), courageuse après avoir longuement galopé parmi les premiers. Dik d’Anjou est entraîné par Philippe Peltier et venait de courir proprement par deux fois, en province, sur les haies. Mais au vu de son modèle, il sera certainement mieux en steeple.

Le frère d’un gagnant. Élevé par Frédéric Duchêne, Dik d’Anjou est un fils de Maresca Sorrento, étalon au haras du Lion, et de Partie Time (Nononito), qui a couru deux fois sans succès. C’est le propre frère de Bon Anjou (Maresca Sorrento), gagnant sur le steeple de Nîmes. Il s’agit de la souche de Lady Royale (Laniste), multiple lauréate à Auteuil.

   Green Dancer
  Cadoudal 
   Come to Sea
 Maresca Sorrento  
   Carmarthen
  French Free Star 
   Vaga
DIK D’ANJOU (H4)   
   Nikos
  Nononito 
   Feuille d’Automne
 Partie Time  
   Argument
  Inchala 
   Betty Royale